Compta national

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1451 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ELEMENTS DE COMPTABILITE NATIONALE

Cours de M. Di Roberto Université Victor Segalen Bordeaux 2

Bibliographie

Ce cours s’inspire largement des ouvrages essentiels suivants. Merci à leurs auteurs. • BOSSERELLE Eric, Economie générale, Hachette Supérieur, 4ème édition, 1999 • LABARONNE Daniel, Comptabilité nationale, Seuil, coll. Points/Economie, 2001 • PIRIOU Jean-Paul, La comptabiliténationale, La Découvert, coll. Repères, 1999 • INSEE, L’économie française, Le Livre de poche, parution annuelle.

Cours de M. Di Roberto Université Victor Segalen Bordeaux 2

INTRODUCTION GENERALE 1 – Présentation et aperçu historique. ♦ représentation concrète du circuit économique national, c.a.d. des différentes opérations qui ont lieu entre les différents agents économiques. ♦ unetechnique comptable exhaustive, ♦ neutralité théorique mais inspiration keynésienne ♦ but de la CN = information + prévision Etapes : ▲Grande Bretagne( 1941) R. Stone et M. Meade : premier modèle de comptes nationaux (le « White paper ») à l’origine du système normalisé de l’ONU. ▲Etats-Unis, Simon Kuznets ▲France à partir de 1945 équipe dirigée par François Perroux. Véritable départ à partir de 1950,sous l’impulsion de Claude Gruson. 1976, grande réforme de la CN fait rentrer la France dans le SECN de l’ONU. Lui-même réformé en 1995 (SEC95) et adopté par la France ainsi que par tous les pays européens.
Cours de M. Di Roberto

Université Victor Segalen Bordeaux

2 –Conventions retenues a- une délimitation spatiale et temporelle : année civile b- une délimitation territoriale : la résidencesur le territoire économique c- une comptabilité de flux d- une comptabilité monétaire 3 – La technique comptable : la partie double Administrations Publiques E R Salaires 1000 PS 500 Administrations Publiques E R Salaires IRPP 500 1000 PS 500 Ménages E R Salaires 1000 PS 500 Ménages E IRPP 500 R Salaires 1000 PS 500

Cours de M. Di Roberto

Université Victor Segalen Bordeaux 2

4 – Larègle de l’équilibre comptable I – LES AGENTS ET LES OPERATIONS

A – Les agents
SECTEUR FONCTION ECONOMIQUE INSTITUTIONNEL PRINCIPALE Sociétés non financières Produire des B&S marchands. La ½ au moins des ressources issues de la vente des produits Sociétés financières Financer, c.a.d. collecter et (Institutions financières répartir des moyens de + Sociétés d’assurance financement ou gérer des actifs+ Auxiliaires financiers financiers. Ressources = dépôts, vente de services ; primes d’ass. Administrations Produire des services non publiques = marchands aux autres U.I + 1) Adm. centrales redistribuer la richesse 2) Adm. locales nationale. Ressources = impôts 3) Adm. de Séc. Sociale et cotisations sociales. Consommer+ Production des entreprises individuelles. Ménages Ressources = Rémunér. desfact. de production + Vente de produits marchands pour les E.I. Institutions sans but Produire des services non lucratif au service des marchands pour les ménages. ménages = partis, Ressources = contributions syndicats, associations, volontaires culte, … Reste du Monde = Activités des unités non

Europe + Autres pays tiers

résidentes en rapport avec les unités résidentes

B- Les opérationséconomiques
1) les opérations sur biens et services (P) Emplois Consommation intermédiaire Consommation finale FBCF Variation des stocks Exportations Ressources Production Importations

a- la production « activité socialement organisée consistant à créer des B & S habituellement échangés sur le marché et/ou obtenus à partir de facteurs de production s’échangeant sur le marché » la productionmarchande la production non marchande la production pour emploi final propre le PIB = Σ Valeurs Ajoutées = Valeur de la production – C.I. b- la consommation - la consommation intermédiaire

- la consommation finale
Cours de M. Di Roberto Université Victor Segalen Bordeaux 2

c- l’investissement ou la FBC - la FBCF - la variation des stocks d- les échanges extérieurs - les importations (M)...
tracking img