Compte rendu du dernier jour d'un condamné

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1483 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Dernier Jour d’un condamné
de HUGO
Bonus
Par Alexandre Gefen

Petits Classiques Larousse

-1- Le Dernier Jour d’un condamné de Hugo

Objet d’étude : écrire et publier contre l’injustice.

- Victor Hugo : préface du Dernier jour d’un condamné (début). - Jules Simon, La Peine de mort (1869) (préface). - Émile Zola, J’accuse (1898) (conclusion). - Donatien Alphonse Sade (Marquis de),La philosophie dans le boudoir (1795).

- Commentaire (préface du Dernier jour d’un condamné) :

a) Questions (4 points) : - Dans quelle situation se trouve Hugo lorsqu’il entame son discours ? Dans une position globalement défensive : Hugo se doit de justifier à la fois les circonstances de publication de son roman, sa singularité face aux accusations de plagiat et l’originalité de sonrécit. Cet ethos évoluera lorsque Hugo abordera le problème de fond constitué par la peine de mort et sa position sera à la fois plus forte et plus personnelle. - Avec quel ton s’adresse-t-il à ses lecteurs ? Hugo n’emploie pas un ton univoque mais utilise, au contraire, différents registres et tonalités : la bienveillance, l’ironie, la colère se superposent d’une manière fort originale. - Quelsarguments Hugo propose-t-il pour justifier l’écriture de son roman ? L’argument central est double : c’est la conjonction d’une nécessité historique concrète, d’une occasion, et d’une préoccupation personnelle profonde de l’auteur, selon un schéma de coïncidence de l’histoire et du moi propre au romantisme.

Petits Classiques Larousse

-2- Le Dernier Jour d’un condamné de Hugo

b) Commentairecomposé (16 points) : Plan suggéré : I) Les temporalités croisées d’un livre et de la grande histoire : Victor Hugo combine l’habile justification d’un projet et la nécessité historique de son discours. II) La dramatisation d’un débat théorique : des récits réalistes de l’horreur s’associent à un engagement personnel du narrateur comme témoin. III) Une rhétorique comminatoire : par des formesvariées d’adresse et d’interpellation, il s’agit de pousser le lecteur à l’action et de le sortir de son indifférence.

- Sujet 2 Dissertation : Pensez-vous, comme Victor Hugo, qu’un roman puisse être « la plaidoirie générale et permanente pour tous les accusés présents et à venir » ? Plan suggéré : I) Un projet d’universalité : le roman d’Hugo se veut un récit abstrait à caractère exemplaire, sonhéros est sans nom, il possède la valeur d’un symbole et sa souffrance multiple renvoie à de nombreux aspects des dérives du système punitif et carcéral. II) Les limites historiques d’une lutte : le combat d’Hugo contre la peine de mort a été gagné ; il s’exprime dans des termes philosophiques et politiques assez éloignés des nôtres ; d’autre part, sa généralité même le rend inapproprié à denombreuses questions très particulières propres à notre modernité politique. III) D’un plaidoyer daté à un modèle d’engagement : si le discours hugolien a perdu une partie de sa force incisive, en tant qu’œuvre littéraire, le Dernier Jour d’un condamné et l’originalité des choix esthétiques et narratifs du roman d’Hugo en font un modèle universel.

Petits Classiques Larousse

-3- Le Dernier Jourd’un condamné de Hugo

Objet d’étude : un genre littéraire, le roman à la première personne

- Hugo : Le Dernier jour d’un condamné, chapitre II. - Camus, L'Étranger, Gallimard, 1957, p. 64-65. - Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, 1 L 3 chapitre 1 - Sartre, La Nausée, Gallimard.

- Sujet 1 Commentaire : a) Questions (4 points) - Sur quels éléments précis le récit insiste-t-il ? Hugoinsiste sur les circonstances concrètes, et, en particulier, temporelles et spatiales de son procès. Il détaille également les personnages qui assistent à celui-ci : le réalisme de la description carcérale s’accompagne d’une peinture sociale. - De quelle manière le lecteur ressent-il la souffrance du condamné ? Les sensations physiques du condamné nous sont transmises par une série de notations...
tracking img