Compte-rendu du film "locataires"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1242 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Locataires : un film surprenant et touchant.

“Locataires” est un film sud-coréen sorti en 2004, écrit et mis en scène par Kim Ki Duk. Lʼintrigue évolue autours dʼune histoire dʼamour entre un jeune vagabond et une femme abusée. Vivre comme un fantôme :
Un jeune homme qui ne semble pas appartenir à la société qui lʼentoure fait méthodiquement du porte à porte. Il colle des publicités sur laporte des maisons de gens pour plus tard, pénétrer là où le papier nʼaurait pas été décollé par le propriétaire, montrant ainsi que la maison est inoccupée. Tae Suk existe paisiblement dans lʼombre dʼautres personnes. Il se prépare à manger, prend de longs bains, regarde la télévisions et passe la nuit chez son hôte. Pourtant il nʼest pas un voleur. Plutôt le contraire car il fait la lessive despropriétaires et répare des objets, toujours pour laisser une trace de son passage. Il prend aussi une photo de lui dans chaque maison. Cette façon de vivre semble plutôt bien marcher pour le jeune homme jusquʼau jour où il tombe sur Sun Hwa, femme mariée et abusée qui vit dans une grande maison dans laquelle Tae Suk a choisit dʼélire domicile pour quelques temps. Dans le besoin de guérir, elle lesuit pour une plus longue période et mène une nouvelle vie à la manière de Tae Suk. Les deux personnages communiquent sans se parler et lʼémotion passe parfaitement sans dialogues. Ils tombent amoureux sans un mot. Quand Sun Hwa parle enfin, ses mots ne déçoivent pas. Les valeurs dans le film :
Cette fille qui se fait abuser par son mari et qui trouve un échappatoire avec Tae Suk montre quʼelle estinférieure à son époux. La valeur de lʼégalité des sexes peut être dégagée de ce contexte. Grâce à Tae Suk, Sun Hwa retrouve la force de se défendre et de se relever face à lʼattitude de son mari.
Elle est mariée sans amour; ce sentiment quʼelle retrouve avec Tae Suk sans même lui adresser la parole. On peut penser que les sentiments vraiment sincères nʼont pas besoin dʼêtre exprimés pour êtreperçus chez lʼautre.
Tae Suk pénètre chez des inconnus à leur insu, ce qui serait communément perçu comme quelque chose de négatif. Avec surprise, ce nʼest pas le cas dans le film, ce qui bouleverse notre valeur commune.
Tae Suk nʼest pas un voleur, en opposition au premier jugement que nous pourrions faire à propos de lui.
Enfin, les respect semble être une autre valeur mise en avant dansle film. En effet, Tae Suk a beaucoup de respect pour les maisons quʼil visite ainsi que pour leurs propriétaires et pour Sun Hwa qui décide de le suivre.

1

Le découpage technique dʼune scène : Plan 1 2 Durée 7s 9s Cadrage, mouvement de caméra, angle de vue Plan rapproché Plan dʼensemble travelling latéral Gros plan Plan américain Descriptif Tae Suk pénetre chez Sun Hwa par lʼarrière TaeSuk est dans le jardin et entre dans la maison Tae Suk découvre la maison Tae Suk fait ses premiers pas dans la maison Tae Suk explore la maison Tae Suk ouvre la porte de la chambre de Sun Hwa pour y passer la tête. La caméra descend sur cette dernière. Tae Suk referme la porte de la chambre. Sun Hwa est accroupie par terre. Le visage meurtri de Sun Hwa Tae Suk sʼassied dans le fauteuil et regardeun album photo Le visage de Tae Suk à la vue de lʼalbum Les photos de lʼalbum Tae Suk regarde en direction du téléphone Dialogue, son, musique Bruit de porte Bruit de pas

3 4

4s 6s

Idem plan 1 Idem plan 2

5 6

12 s 5s

Plan dʼensemble Gros plan travelling latéral et vertical

Idem plan 2 aucun son

7

2s

Plan américain

Idem plan 6

8 9

3s 8s

Gros plan Planrapproché

Idem plan 1 Idem plan 2

10

4s

Gros plan

Bruit de téléphone qui sonne Idem plan 11 Quelquʼun parle dans la messagerie

11 12

3s 4s

Très gros plan Plan rapproché travelling latéral et légèrement vertical > gros plan sur le téléphone

2

Plan 13

Durée 4s

Cadrage, mouvement de caméra, angle de vue Gros plan

Descriptif Le visage meurtri et appeuré de Sun Hwa...
tracking img