Compte rendu du spectacle " dandin requiem " de guillaume cantillon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1884 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DANDIN REQUIEM

INTRODUCTION
La pièce Dandin Requiem a été mise en scène et imaginée par Guillaume Cantillon, la troupe d'acteurs assurant le spectacle se compose de Fanny Avram (Angéliques), Stéphane Bault (Georges Dandin), Julien Bonnet (Clitandre), Jean Robert Lombart (Monsieur de Sotenville), Franck Magis (Lubin), Valérie Marinese (Claudine), et enfin Laetitia Vitteau (Madame deSotenville). La scénographie et les costumes sont de Frédéric Rebuffat, lumières de Jean Louis Barletta et l'univers sonores de Zidane Boussouf.

Pour monter cette pièce, Guillaume Cantillon s'est inspiré de l'oeuvre Georges Dandin de Molières. Dans cette pièce, fait le portrait de Dandin, riche paysan, qui épouse Angélique de Sotenville, fille d'un gentilhomme. Cependant, Angélique, mariée de force, selaisse séduire par Clitandre. Dandin tente alors de prouver aux parents de sa femme l'inconduite de celle-ci mais se voit humilié jusqu'à ce qu'anéanti, il renonce et se donne la mort. Par les chemin détournés du rire, cette pièce met en avant l'humiliation extrême que peut ressentir un homme qui cherche a entrer dans un monde qui n'est pas le sien, Georges Dandin est un personnage qui tout au longde la pièce s'enfonce et sombre, à cause des fourberies de sa femme.
Dans sa version moderne et dites " fantasmagorique ", Guillaume Cantillon, met a nu tout les personnages dès le début de la pièce, nous révélant leurs façons d'être sans passer par l'usage de la langue classique et des costumes d'époque. Le spectacle que nous propose Guillaume est monté a l'envers par rapport a la pièceinitiale. En effet, il commence par les funérailles de Georges Dandin et remonte au fur et à mesures par des flash backs de moment clés de sa vie à son mariage avec Angéliques, se finissant sur celui ci.

LA REPRESENTATION
La scénographie: L'espace de jeu se compose de trois parties, l'arrière scène et séparé de l'avant scène par deux panneaux amovibles auxquels sont attachés des rideaux noirs, quifermes où ouvre l'espace donnant sur l'arrière scène en une porte plus où moins large. L'espace de l'avant scène représentant l'extérieur de la maison par moment et dans d'autres moments l'intérieure, l'espace de l'arrière scène étant souvent représenté comme la maison des Sotenvilles et enfin, le troisième espace au lointain, représente l'extérieur et n'est utilisé qu'une seule fois pour Dandin.Tout est noir, le sol, les panneaux et les murs. Ce n'est pas un espace vraiment réaliste, on à l'impression d'être plongé dans l'univers psychique de Georges Dandin, c'est un peu la métaphore du cauchemars qu'à pu être sa vie. Dans le décor, un seul objet reviens plus ou moins souvent, c'est une sorte de mâle, qui serre de cercueil à Georges Dandin au début de la pièce, puis de bar ensuite, decanapé pour les Sotenvilles et enfin de lit.
Les lumières: Les lumière sont divers durant le spectacles mais marquent bien le changement de partie. Durant l'enterrement de début de pièce et le mariage de fin de pièce, 4 néons produisant une lumière blanche et entêtante sont suspendu au dessus de la scène. Durant le reste de la pièce, deux projecteurs éclairs l'avant scène à droite et deux autres agauche, et une poursuite se trouve hors de la scène, près du public sur la droite. Plusieurs autres poursuites viennent du plafond de la scène et éclairs les personnages quand cela est nécessaire. La lumière reste cependant très faible durant cette partie du spectacle, appuyant à nouveau sur l'aspect cauchemardesque de l'histoire du personnage principal. On remarque de plus durant la pièce,lorsque des portes s'ouvrent sur l'avant scène, qu'on en voit sortir une lumière assez forte.
Les sons: Au début de l'enterrement de Dandin, une musique classique peut s'entendre en fond, et les paroles des personnages sont sonorisés par un micro disposé près du cercueil du défeint. Puis, une fois la soirée entamée, le corps de Dandin mis de cotés, sur le sol comme s'il n'était rien, les personnages...
tracking img