Compte rendu lecture candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1351 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Compte rendu de lecture cursive.

Candide est un conte philosophique de Voltaire rédigé en 1758 et publié en janvier 1759 en remportant un franc succès. Cette œuvre est publiée anonymement et est donc attribué à un certain « Monsieur le Docteur Ralph ». A cette époque, Voltaire était particulièrement touché par certains évènements, notamment le tremblement de terre de Lisbonne de 1755,et bien d’autres encore. Tout cela fit basculer Voltaire dans le pessimisme et commence à se poser bon nombre de questions sur le mal et sur sa justification.
Au XVe siècle apparaît l’Humanisme, mouvement intellectuel qui regroupe aussi bien des écrivains comme Voltaire, des peintres, et des savants qui se focalises sur toutes les erreurs religieuses mais aussi dela société. L’Humanisme est marqué notamment par l’invention de l’imprimerie en 1448, et par des voyages d’exploration comme ceux de Vasco de Gama et de Christophe Colomb avec la découverte du Nouveau Monde en 1492. Ce mouvement remet en cause la place de l’Homme avec l’héliocentrisme qui démontre que l’Homme n’est pas au centre du monde. Avec le temps, de nouveaux idéaux se mettent en place commele souci de l’éducation dont s’occupe Montaigne avec ses Essais de 1580 à 1595, et la tolérance avec More avec l’Utopie de 1516. On voit aussi apparaître de nouvelles réformes contre l’autorité du pape, avec des guerres de religion qui dureront trente ans. Le principal but remarqué des Humanistes est le retour aux textes originaux, à l’authenticité de la Bible et au message qu’elle fait passer,et ce but donne naissance à un nouveaux courant de pensées : l’évangélisme. Au XVIe siècle, paraissent des traductions de la Bible à partir des textes originaux. Ensuite les humanistes furent divisés en deux groupes, ceux qui sont avec l’Eglise comme Rabelais ; et ceux qui sont contre à cause de sa vision pessimiste de l’Homme avec Thomas More. On nomme ainsi tous ceux qui ont participés à cemouvement : Les Lumières.

Tout d’abord, le chapitre premier présente le personnage de Candide, c’est pour cela que j’ai décidé de le mettre seul. On aperçoit Candide comme un jeune homme amoureux d’une magnifique demoiselle, fille du baron de Thunder-ten-tronckh. Ce jeune homme est naïf et innocent, ignore tout du monde qui l’entoure car il n’est jamais sortit de sa région qui lui parait siparfaite. Ensuite, j’ai rassemblé les chapitres deux à six car tous ensembles forment les malheurs de Candide où il est enrôlé par les Bulgares, apprend, en retrouvant son ami Pangloss que le château de Thunder-ten tronckh et l’ensemble de ses habitants furent anéantis, la mort de son ami l’anabaptiste lors d’une violente tempête en pleine mer, vécu le tremblement de terre à Lisbonne et vit sonami Pangloss pendu. Par la suite, j’ai regroupé les chapitres sept à dix où Candide retrouve celle qu’il aime. Ici, Candide change radicalement et se lance dans des combats à l’épée pour sauver Cunégonde. Dans les chapitres onze et douze on retrouve les malheurs d’une vieille racontés aux autres personnages, et comme quoi, étant fille du pape elle eut une fesse coupée. Puis, dans les chapitrestreize à seize, on retrouve la suite des malheurs de Candide, où celui-ci est recherché par la police, retrouve le frère de Cunégonde et le tue car il s’oppose au mariage entre lui et Cunégonde. On peut ainsi voir que le personnage de Candide s’endurcit au fil de ses aventures et de sa découverte du monde réel qui est extrêmement complexe. Mais plus tard, on découvre dans les chapitres dix-sept etdix-huit un monde merveilleux. Candide arrive dans l’Eldorado, le monde où tout est parfait ; il retrouve le désir de chercher Cunégonde et d’acheter un royaume après la visite de ce pays possédant une richesse époustouflante. J’ai aussi rassemblé les chapitres dix-neuf à vingt-quatre qui contiennent la rencontre entre Candide et Martin, ainsi que leur voyage jusqu’à Venise. Candide reçoit encore...
tracking img