Compte rendu sur la theorie du philosophe de bergson .

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6128 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2008
Lire le document complet
Aperçu du document
Leçon 69. La raison et le sensible

Percevoir, c'est percer du regard, voir à travers, ce qui suggère que la perception correcte atteint d'emblée la réalité en traversant le flou de l'apparence. La percée, c'est l'intention. Le regard dirigé, l'intentionnalité qui vise un objet. Mais dans la perception, l'objet compte bien plus que le sujet. L'objet a le privilège de la réalité. Sinous sommes un peu attentif, nous entendrons sonner une idée différente dans voir. Le voir suggère une ampleur, une ouverture qui n'est pas limitée à un objet. Dans le voir, il n'y a pas le regard inquisiteur qui veut percer. Que voulons-nous atteindre en percevant? Un objet défini. Identifier un objet est essentiel, car dans l'attitude naturelle, l'objet équivaut à la réalité. Dans l’attitudenaturelle, nous n’avons aucun mal à imaginer que « derrière » nos sensations, il y a bel et bien une réalité : quelque chose qui existe « en-soi », indépendamment de moi et qui m’envoie, on ne sait trop comment, telle ou telle sensation. L'intellect pose un monde extérieur face au monde intérieur, suppose une réalité qui est cause de ce que je sens et mes sensations sont des effets de cette existenceextérieure.

Seulement cette idée d’une réalité de « derrière » les fagots, cachée, et qui m’affecterait via les sens, c’est tout de même assez obscur ! Pourquoi ne pas considérer que la réalité et ce qui apparaît dans la sensation ne sont qu’une seule et même chose ? Après tout, mes sens ne me donnent-ils pas directement la réalité ? Ou bien, devons-nous penser que ce qui est réel, c'estseulement ce qu'objectivement notre raison est à même de déterminer ? Qui est l'autorité du réel ? Mes sens ? Ma raison ? La raison peut-elle me permettre de savoir quand une sensation renvoie à une réalité ?

* *
*
A. Le concept de réalité et l'objectivité

Partons donc du sens commun, de l’attitude naturelle, telle qu’elle se déploie dans la vigilance. Je me lève le matin dans unechambre où le chauffage est éteint. Je dis que « l’air est glacé ». J’ouvre la fenêtre et il y a dans la cour un arbre majestueux , je dis que « les fleurs sont rouges ». De même, je dis, « la bouilloire est brûlante », le « panier de bois est lourd », « le chocolat sent bon », « le café est amer », « la moto qui vient de passer est bruyante ». A chaque fois, je pense désigner une qualité objective: de l’air, de la fleur, de l’eau etc. Il appartient à l’attitude naturelle que de croire que les qualités sensibles appartiennent aux choses. Une chose, c’est donc, du point de vue de l’attitude naturelle, une sorte de substance, pourvue de toutes sortes de propriétés qui sont « dedans ». Et je suis persuadé que les qualités sont réellement dans les choses, mieux : je suis persuadé que le mondeest exactement tel que je pense qu'il est et quiconque le verrait différemment serait assurément fou ou désaxé !

Seulement, ce que j’ai oublié, c’est que c’est moi qui perçois et que je ne peux pas faire abstraction de moi, et croire, sans naïveté, que ma perception est objective. Non, ma perception est subjective et c’est justement ce qui fait sa richesse. Il ne peut pas y avoir deperception sans un sujet percevant qui structure la perception. Le rouge des fleurs est invisible aux abeilles. Le système nerveux de l’abeille la rend aveugle au rouge, mais elle perçoit la fleur avec des ultra-violets, donc dans une couleur pour laquelle, nous autres humains, n’avons pas de nom. Ai-je le droit de dire que je vois la « vraie » couleur de la fleur ? Le concept de "vraie couleur" n'a aucunsens. Il dépend de qui perçoit la fleur. La perception dépend du sujet qui perçoit, la perception de la fleur est une expérience de celui qui perçoit la fleur. Cela ne dit rien sur ce qu’est «en-soi » la fleur. Il se trouve qu’en tant que sujet humain, j’appréhende la fleur d’une certaine façon et qu’un autre sujet humain confirmera quand je lui dirai que la rose est rouge et les œillets...
tracking img