Compte rendu d'une interview de laurent gaudé

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (405 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Pour Laurent Gaudé, une récompense comme le prix Goncourt des Lycéens est avant tout une distinction honorifique, et en aucun cas quelque chose qui marque l’aboutissement de la carrière d’unécrivain, au contraire, c’est plutôt un encouragement au cours de la carrière qui pousse l’auteur à continuer dans cette voie.

L’auteur n’arrive pas vraiment à expliquer les raisons du succès de ses livresau près des collégiens et des lycéens. Quand il écrit, il ne sait pas si ca va plaire, il ne vise jamais une tranche d’âge en particulier. A ses yeux, le fait qu’un lecteur aime un livre ou pas sejoue principalement dans l’adhésion du lecteur dans l’univers du roman et dans ses personnages.

De son propre aveu, Gaudé n’est pas un grand lecteur, il a des « périodes » au cours desquelles il litbeaucoup. En revanche, durant ses périodes d’écriture, il ne lit pas. Etant donné qu’il écrit de plus en plus, il a beaucoup moins de temps pour lire.

Un livre qui a particulièrement marqué LaurentGaudé est L’ami retrouvé, de Fred Uhlman. Il était à l’époque en primaire et l’avait lu en même que son meilleur ami. Ils avaient tous deux écrit à Uhlman par le biais de l’émission Apostrophe. Il adécouvert beaucoup de livre au collège et au lycée grâce à ses cours de français.

Il est difficile de conseiller à un jeune un livre sans bien le connaître. C’est en tout cas l’avis de Laurent Gaudé.De manière plus générale, la lecture est un espace de liberté, où on peut lire tout ce qu’on veut. Il faut cela dit découvrir un livre qui nous plait jeune, pour que ce produise « un déclic » quiplus tard donnera envie de lire d’autres œuvres.

Son nouveau recueil va être lu par des collégiens ou des lycéens, Gaudé trouve cela à la fois intéressant car, comme il l’a dit précédemment, c’estvia les cours qu’on peut faire de belles découvertes littéraires, mais c’est aussi gênant car il n’aime pas spécialement le côté lecture obligatoire, que les cours peuvent donner à un livre. Il est...
tracking img