Compte rendu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2436 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Tissier Lily Le 04/03/10
Cours d’Ecriture Théâtrale

Compte Rendu
« TRAVERSEE D’UNE ŒUVRE »
Odile Duboc

Le lundi 1er Mars 2010, j’ai assisté au spectacle d’Odile Duboc « Traversée d’une œuvre » au Centre Chorégraphique National de Montpellier.
Pour compléter mon compte rendu, je vais dans un premier temps présenter rapidement la chorégraphe, dans un deuxième temps, je vaism’attarder plus spécialement sur le déroulement du spectacle, puis pour finir, je vais proposer une réflexion critique de la soirée.

LA CHOREGRAPHE :

- Odile Duboc :

Baignée dès l’âge de 4 ans dans la danse classique, Odile Duboc découvre très vite de façon autodidacte d’autres formes de danse et crée dans les années 70 sa propre école, les Ateliers de la danse à Aix en Provence.
En 1980,après une longue période d’enseignement remplie de questionnements, elle décide de se consacrer essentiellement à la chorégraphie. En 1983, elle fonde à Paris avec Françoise Michel une compagnie qu’elles baptisent Contre Jour, en clin d’œil à cette collaboration entre une chorégraphe et un créateur lumière. En 1990, suite à Insurrection qui connaîtra un vif succès auprès du public, elle est nomméeDirectrice du Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort au sein duquel elle crée plusieurs pièces dont on retiendra Projet de la matière, Trois Boléros, Comédie, A la suite... Elle restera à la tête du CCN jusqu’en 2008. Parallèlement, elle répond aux invitations de Patick Dupond et Brigitte Lefèvre et crée Retours de scène et Rhapsody in Blue pour les danseurs de l’Opéra deParis. Elle crée également Primum saltare pour le Ballet du Rhin.
En 1999, elle met en scène avec Françoise Michel Thaïs, opéra de J. Massenet. Odile Duboc reçoit la même année le prix de la Sacd pour la chorégraphie.
En 2001, elle crée sa propre mise en scène de Le Pupille veut être tuteur de Peter Handke en même temps qu’elle cosigne avec trois danseurs et Françoise Michel J’ai mis du sable exprès,vite fait, comme ça dans mes chaussures, spectacle en direction du jeune public. Elle crée également la même année avec Françoise Michel Pour tout vous dire,... solo pour elle-même.
Depuis sept ans, elle collabore à des créations théâtrales autour de l’œuvre d’Olivier Cadiot, Jean-Luc Lagarce, Peter Handke, Edward Bond et Rodriguo Garcia, mises en scène par Ludovic Lagarce, François Berreur etJean-Claude Berutti, et participe à des œuvres lyriques.
C’est ainsi qu’à l’automne 2001, elle participe à la création (mise en espace et chorégraphie) de l’opéra Cadmus et Hermione de Lully mis en scène par Ludovic Lagarde et dirigé par Christophe Rousset dans le cadre du 22ème Festival de l’Académie Baroque Européenne d’Ambronnay et qu’en tout début d’année 2002, elle cosigne la mise en scènede Cosi Fan Tutte avec Jean-Claude Berutti.
En février 2003, elle crée la chorégraphie de l’opéra Fairy Queen mis en scène par Ludovic Lagarde au CNSMD de Paris.
En juin 2003, à la demande du festival Agora, organisé par le Centre Georges Pompidou et l’Ircam, elle crée Trio 03. L’année 2004 lui permet à nouveau de travailler avec Christophe Rousset et Ludovic Lagarce pour la création des Artsflorissants et d’Actéon toujours dans le cadre du festival d’Ambronnay. En mai 2006, une nouvelle rencontre entre tous les trois a permis la création de Vénus et Adonis à l’Opéra de Nancy.
Son goût pour l’enseignement l’amène à dépasser le cadre d’un public de danseurs et l’entraîne à proposer une formation en danse pour des étudiants en art dramatique. Dans ce cadre, elle a créé au sein de l’école duTNS en octobre 2004 Espace complémentaire pour le groupe XXXV et a collaboré en mai 2005 avec Jean-Claude Berutti à la création Electronic city de Falk Richter pour les étudiants en 3ème année de l’école de comédie de Saint-Etienne.
Elle a créé au Festival Montpellier Danse 2005 un solo Echappée pour Ahmed Khemis dans le cadre du Vif du Sujet et en septembre 2005, elle a cosigné avec...
tracking img