Compte rendu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (489 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Herbe bleue (Go Ask Alice) est un livre publié anonymement comme un journal intime en 1971, mais qui a depuis été attribué à la psychologue américaine Beatrice Sparks (en)1. La traductionfrançaise, de France-Marie Watkins, est parue en 1972. C'est un journal intime dont l'auteur aurait quinze ans mais [réf. nécessaire] qui s'est révélé être une œuvre de fiction écrite par une psychologueaméricaine devenue ensuite éditrice.
Ce n'est que quelques années plus tard qu'elle reconnaît en être l'auteur. Elle explique alors, dans un interview, que le livre se composait en partie du journal intimed'une de ses patientes mais également d'événements fictifs inspirés par son travail avec d'autres adolescents en difficulté.
Sparks raconte que son expérience professionnelle l'a amenée à écrire descontes destinés à éviter à d'autres jeunes de connaître les mêmes travers.[réf. souhaitée] De confession mormone, elle cherche à mettre en garde la jeunesse contre des risques sociaux dans des livresquelque peu moralisateurs et puritains.
L'histoire[modifier | modifier le code]
Un soir, une jeune fille de quinze ans mal dans sa peau est invitée à une soirée. Au jeu "il court le furet" , elle nele sait pas mais, dans dix des quatorze verres, il y a du LSD. C'est sa première prise de drogue, à son insu. Elle y prend goût et tout s'enchaîne très vite : elle se drogue de plus en plus souvent,développe une addiction, quitte ses parents, vend sa "came" et se retrouve presque à la rue. « Quand on a commencé, il n'y a plus de vie possible sans drogue, mais c'est une existence d'esclave. Etpourtant, je suis ravie d'y retourner. Heureuse ! Heureuse ! Ça n'a jamais été meilleur qu'hier soir. Chaque nouvelle fois est la meilleure ». Elle fera de nombreuses tentatives pour arrêter de sedroguer, et finira dans un asile psychiatrique. Elle meurt trois semaines après avoir décidé d'arrêter d'écrire son journal (« Tout a été pour le mieux, je pense, d'une manière spéciale. Salut, à...
tracking img