Concept de genre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1203 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En quoi le concept de genre apporte-t-il une lecture intéressante par rapport aux réalités contemporaines?
Dans quel contexte historique et de pensée est-il apparu?
Quelles sont les conséquences méthodologiques de cette approche?
Comment devient-on un homme ou une femme?
Comment devient-on un père ou une mère ?

Le genre a des connotations psychologiques et culturelles et nonbiologiques. Ainsi, si le sexe, c’est ce que l’on, voit, le genre, c’est ce que l’on ressent. Nous pourrions de ce fait appeler le genre: “le sexe social”
Le concept d'intégration de la dimension de genre dans toute action fut clairement désigné comme stratégie universelle pour promouvoir l'égalité des genres dans la Plate-forme d'Action adoptée lors de la Quatrième Conférence mondiale sur les femmes àBeijing en 1995. Cette notion soulignait la nécessité de s'assurer que l'égalité des genres était une priorité dans tous les domaines de développement social et économique.

En juillet 1997, le Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC) définissait le concept de l'intégration du genre comme suit:

"L'intégration des questions de genre consiste à évaluer les implications desfemmes et des hommes dans toute action planifiée comprenant la législation, les procédures ou les programmes dans tous les domaines et à tous les niveaux. Cette stratégie permet d'intégrer les préoccupations et les expériences des femmes et des hommes à la conception, à la mise en œuvre, au contrôle et à l'évaluation des procédures et des programmes dans toutes les sphères politiques, économiques etsociétales pour qu'ils en bénéficient de manière égale et que l'inégalité actuelle ne soit pas perpétuée".

L'intégration vise donc principalement à obtenir l'égalité des genres. Elle n'exclut pas les activités spécifiques au genre et les actions positives, lorsque les femmes et les hommes se trouvent dans une position particulièrement désavantageuse. Les interventions spécifiques au genrepeuvent viser exclusivement les femmes, les hommes ou les deux pour leur permettre de participer aux efforts de développement et d'en bénéficier de manière égale. Ces mesures temporaires sont nécessaires pour lutter contre les conséquences directes et indirectes actuelles de la discrimination.

Dès lors, le concept de genre, qui apparaît dans les années 80, ne cible pas les femmes comme un groupe àpart. Il s’intéresse aux rapports sociaux entre les sexes, à leurs interactions, et met en évidence la construction sociale des rôles féminins et masculins ainsi que la hiérarchie qui marque cette forme de relations.
L'approche du genre permet de mettre en évidence les différentes fonctions assurées par les un(e)s et les autres. Elle introduit directement dans le langage le fait que ladifférence homme/femme n'est pas seulement biologique.
Parler de "genres", plutôt que de "sexes", c'est dire qu'être une femme ou un homme se vit de telle ou telle manière dans telle société. C'est définir les femmes et les hommes en insistant sur les caractéristiques culturelles, car c'est dans leurs relations sociales qu'hommes et femmes sont différents.
La manière de choisir un(e) partenaire, ledroit d'accéder à la propriété ou d'hériter, la liberté de circuler varient d'une société à l'autre et évoluent aussi dans le temps.
Les relations de genre ne sont pas figées. Dès lors, les inégalités dont sont victimes les femmes peuvent être modifiées. Ce ne sont pas les différences biologiques qui justifient les inégalités entre les femmes et les hommes mais bien la manière dont chaque sociétédéfinit leurs rôles sociaux respectifs. Ce concept est apparu et s'est répandu d'abord dans les pays anglo-saxons, dans les pays en développement et chez nous, ensuite.
Ainsi, le “genre” est synonyme de rapports « sociaux de sexe » et il ne s'agit pas ici d’une traduction d'un groupe particulier d'individus ou d'un ensemble de caractéristiques.

Ce “concept” propose une lecture intéressante...
tracking img