Concept economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2120 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Concepts fondamentaux de l’Economie

Thème 1 :
La crise de 1929, la montée du protectionnisme et la réponse apportée par le New Deal.

La crise de 1929 se passe entre les deux guerres mondiales. Après la seconde guerre mondiale les industries européennes doivent reconvertir l'industrie de guerre en industries de biens de consommation c'est une réorientation de la production.
Alors que laproduction de biens de consommation était insuffisante avant la première guerre mondiale, elle explose et devient excédentaire grâce à sa très réorientation de la production.
Cette surproduction a pour conséquence la baisse des prix, ce qui entraîne donc la baisse des profits et donc un ralentissement de l'activité. Les échanges internationaux diminuent (-40 % des échanges) et le chômage augmenteen Europe et aux États-Unis.
Les 10 années précédant 1929, l'Europe et les États-Unis connaissent 10 années de faible activité, ce qui entraîne une baisse des prix et des activités et fait augmenté la déflation.
La crise de 1929 députés avec une crise boursière aux États-Unis, elle est suivie d'une crise bancaire.

I) la crise de 1929 aux États-Unis

Le jeudi 24 octobre 1929, aussi appeléjeudi noir, la bourse de New York connaît un crash boursier : tous les cours boursiers s'effondrent et cette crise se propage dans le monde.

1) de la crise boursière à la crise bancaire.

Les États-Unis avaient une politique monétaire de faible taux d'intérêt. Cette faiblesse a contribué au développement des crédits bancaires et des marchés des capitaux. La faiblesse des taux d'intérêtfavorisait le crédit est donc la consommation. Le secteur de l'automobile et des biens durables connaissent un grand essor grâce au faible taux des crédits. Grâce à cet essor les profits des entreprises augmentent et donc les dividendes augmentent aussi.
La hausse des dividendes attirent toutes les classes sociales qui se mettent acheter des titres pour recevoir des dividendes. Ses achats de titres sefaisaient grâce à des crédits bancaires.
Plus un titre est acheté, plus son prix augmente, ce qui entraîne de la spéculation. Certains titres ont vu leur valeur multipliée par 20 entre 1920 et 1929.
Ce sont les brokers qui ont permet aux particuliers d'acheter des titres en déposant seulement 10 % de la valeur du titre. Ce qui entraînait la perte de correspondance entre le résultat desentreprises et leur valeur boursière. Cela a entraîné la création d'une bulle spéculative. C'est ainsi que pendant le jeudi noir une correction est intervenue.
Cette correction entraîne une vague de panique boursière et entraîne la chute des cours. Les marchés de matières premières ont aussi connu cette vague de panique. La chute du prix des titres à ruiner les porteurs et les a rendus insolvable. Lesdétenteurs de crédit ne pouvant plus remboursé leurs crédits ont entraîné les banques dans la crise.
Il s'ensuit une panique bancaire, les clients des banques se présentaient au guichet pour récupérer leurs liquidités, lorsque la banque n'a plus de liquidités, qu'elle ne peut plus satisfaire la demande en liquidités, elle fait faillite.
Les banques qui ont survécu refusent de donner des crédits parla suite, ce qui entraîne l'absence de financement pour tout le système économique.

2) les causes de la crise économique

Le PIB est l'indicateur qui reflète le mieux l'économie. Entre 1929 et 1933 le PIB des États-Unis passe de 104 milliards à 56 milliards de dollars et le chômage est multiplié par 10 entre 1929 et 1932. On distingue aussi le facteur travail et le facteur capital commeindicateurs. Les chômeurs connaissent la mendicité, pratiquent le vol et connaissent la famine. 100 000 Américains émigrent en Union soviétique pendant cette époque.
Robert Heilbroner a recensé quatre causes principales de la crise économique en 1961 :
-- la spéculation : entre 1921 et 1929, la production industrielle augmente de 50 % alors que la valeur des titres augmente de 300 %, les salaires...
tracking img