Concept quick halal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2553 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
De nombreux fast-food indépendants proposent déjà de la viande halal, mais Quick est la seule chaîne de restauration rapide à s'être lancée. Devant les réactions provoquées par cet expérimentation, la direction de Quick a tenté de s'expliquer une nouvelle fois jeudi afin de désarmorcer la crise. «Seule la viande est certifiée halal», a expliqué ainsi l'enseigne dans un communiqué, soulignant quesi ces établissements test ne servent que de la viande (boeuf, poulet et dinde) halal, ils proposent «en parallèle une offre non halal (...) à base de poissons ou de fromage» et continuent à servir de la bière.
Selon une porte-parole, choisir de ne proposer que des produits halal n'est pas lié à des aspects religieux ou techniques mais à «une meilleure lisibilité de l'expérimentation». Quant àl'issue de cette expérience, «rien n'est exclu», pas même une offre mixte.

Présentation

Depuis quelques mois, la chaîne ne vend que des hamburgers halal dans huit de ses trois cents soixante-deux restaurants français. L'expérimentation, censée durer six mois, a commencé en juillet à Toulouse, avant de s'étendre à Argenteuil (95), Garges-lès-Gonesse (95), Buchelay (78), Villeurbanne (69), deuxrestaurants de Marseille, et Roubaix (59) depuis le 30 novembre. Concrètement, le bacon est désormais banni des tranches de pain, remplacé par de la dinde fumée, et le bœuf est certifié halal, c'est-à-dire tué dans les règles par un sacrificateur agréé. L'expérience "hamburger halal" est simplement signalée à l'entrée des huit restaurants tests par des affiches indiquant que "le Burger StrongBacon n'est pas disponible à la carte de ce restaurant" où "les viandes proposées sont certifiées halal".

Les retombées sont donc significatives : + 50 % sur le ticket moyen ; doublement du chiffre d’affaires en volume et en valeur ; augmentation des approvisionnements mais aussi création d’emplois.
Malgré un fort turn-over, typique de la restauration rapide, le halal au Quick a permis, danschacun des deux restaurants tests de Marseille, l’embauche supplémentaire de dix équipiers et le renforcement de l’équipe d’encadrement, représentant ainsi une hausse de plus de 20 % de la masse salariale.
Une croissance forte et rapide, qui ferait rêver de nombreuses entreprises en ces temps de crise. Et pourtant…

À Saint-Louis, la fréquentation aurait doublé en quelques jours, les soirs et lesweek-ends surtout. Un véritable succès. Les clients viennent même d’Aix-en-Provence et de Marignane. Et ils consomment globalement plus : le ticket moyen est ainsi passé de 9 à 14 €. Pour faire face à l’afflux de la nouvelle clientèle, les horaires d’ouverture sont désormais prolongés jusque 23 heures.

Le sandwich halal que testent désormais huit restaurants Quick continue d'alimenter une vivepolémique. Depuis le 30 novembre dernier, l'enseigne de restauration rapide propose en effet, à titre expérimental et dans seulement huit de ses 350 restaurants fast-food, des hamburgers qui respectent le rite musulman. Le goût est le même, sinon que le boeuf a été égorgé tête tournée vers La Mecque par un sacrificateur agréé.

Quant aux sandwiches comportant du bacon, le porc a été remplacé parde la dinde fumée.
Quick continue à servir de la bière

Raisons

Si les hamburgers à la vente dans les huit restaurants test de Quick sont halal, les restaurants, eux, ne le sont pas. La bière est ainsi toujours proposée à la vente, précise-t-on chez Quick France.

Chez Quick France, on explique vouloir poursuivre cette expérimentation jusqu'à son terme pour "valider l'intérêt et lafaisabilité technique de cette offre commerciale", alors que le marché de l'alimentation halal en France est une niche en plein essor, évaluée à près de 5,5 milliards d'euros pour 2010, selon Solis, un cabinet spécialisé dans les études marketing ethniques. "Nous voulons seulement voir comment la clientèle réagit à cette offre", explique la marque.

But de l'opération: tester le marché sans en assumer...
tracking img