Conclusion 1ier trimestre de 2nd de svt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (338 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Conclusion des chapitres 5, 6 et 7

Tout animal est organisé selon un plan qui correspond à la disposition des organes par rapport aux axes du corps. Ce plan est appelé plan d’organisation. Le pland’organisation des animaux est marqué par une régionalisation du corps. Chez les Vertébrés on peut définir un axe de polarité dorso-ventrale (dos / abdomen). Chez les Vertébrés on peut aussi définirune symétrie bilatérale (gauche / droite) grâce au plan sagittal qui est symétrique à l’axe antério-postérieur.
Les observations morphologiques et anatomiques mettent en évidence, chez tous cesanimaux, une organisation complexe mais dans tous les cas ils présentent une régionalisation de leur corps selon deux polarités et une symétrie bilatérale. La famille des Vertébrés est aussi marquée par degrandes diversités mais cependant leurs études morphologiques et anatomiques ont révélées l’existence d’un plan d’organisation commun.
Le plan d’organisation des Vertébrés autorise néanmoins deschangements qui constituent les bases de leur classification (morphologie des membres, structure et productions de tégument, …).
Dés la fécondation on peut observer une symétrie bilatérale et unepolarité dorso-ventrale déterminé par le point de pénétration du spermatozoïde qui caractérise le ventre de l’embryon. La formation de l’embryon ou embryogénèse se déroule en trois étapes : la segmentation,la gastrulation et l’organogénèse. Le développement embryonnaire est sensiblement le même pour tout les Vertébrés.
Le développement résulte d’un comportement coordonné des cellules c’est-à-dire lesmigrations et la mort des cellules. Ce comportement cellulaire est sous le contrôle de gênes « ouvriers » qui déterminent la nature de l’organe, et les gênes positionnels (homéotiques) qui déterminentla position de l’organe. Une fois positionnées, les cellules se différencient en fonction de leur programme génétique. Les gênes homéotiques ont une partie identique appelée homéobox ou homéoboîte...
tracking img