Conclusion commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (338 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La conclusion du commentaire composé

1. Reprise de la démonstration du devoir
Il faut dans cette partie montrer qu’un travail réel a été fait depuis l’introduction et que l’on peut s’appuyer surce travail pour conclure sur des vérités démontrées. On reprendra pour cela le plan du devoir.

Exemple pour le texte d’étude :
Ce poème en prose met son originalité poétique au service del’apologue : la description de l’enfant miséreux devient belle et touche le lecteur. On pense au titre «Les Fleurs du Mal » que Baudelaire choisit pour son plus célèbre recueil : la poésie du « joujou du pauvre» illustre ce titre symbolique en transformant en fleur l’apparente laideur liée à la pauvreté. L’apologue prend encore son pouvoir de conviction dans un récit habilement mené : l’entrée en matièrequi précède l’apologue proprement dit, la découverte progressive des enfants, le dénouement inattendu et saisissant, tout vise à préparer le lecteur à accueillir la leçon d’humanité. Cette dernièrerepose enfin sur le jeu entre différences apparentes et fraternité en profondeur entre les deux enfants : tout se passe comme si la poésie levait le voile mensonger des apparences pour révéler à tous ceque seul un regard exercé aux sens cachés voit d’emblée.

2. Mise en perspective
Un peu à la manière de la première partie de l’introduction, cette étape doit mettre en évidence le caractèrereprésentatif du texte étudié. Là encore, le secours de l’objet d’étude peut être précieux.

Exemple pour le texte d’étude :
Baudelaire illustre ici parfaitement les atouts de l’apologue par rapport auxautres genres argumentatifs. Plaisant par sa forme, accessible au plus grand nombre par sa simplicité, il touche souvent le cœur et persuade de façon plus éloquente que bien des discours rationnels etlogiques. Pas étonnant que des fables de La Fontaine aux poèmes de Baudelaire en passant par le conte philosophique de Voltaire, notre littérature ait fait une large place à ce genre sous toutes...
tracking img