Conclusion module 5

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (260 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CONCLUSION

Lors de l’analyse de situation, nous avons pu constater que cette situation n’a pas été évidente ni pour la patiente ni pourmoi-même. Nous avons pu comprendre que la patiente qui était rentrée dans le service pour des douleurs physiques n’a pas pu exprimer les conséquences del’alcoolisme sur son état de santé. Comme nous avons pu le voir, l’alcoolisme reste un sujet difficile à aborder et encore tabou dans notre société quigénère sur le déni.
Pourtant les pouvoirs publics se mobilisent et mettent en place des actions de prévention.
D’ailleurs l’INPES (Institut Nationalde Prévention et d’Education à la Santé) lance une nouvelle campagne de communication pour sensibiliser les buveurs réguliers à leur consommationd’alcool. Diffusé du 13 mars au 6 avril 2011 sur les chaines hertziennes de la TNT, elle a pour objectif de faire prendre conscience qu’un usagequotidien excessif d’alcool n’est pas anodin.
L’alcoolisme est une maladie comme les autres. Elle n’est pas fatale mais curable même s’il y a desrechutes. Elle ne doit plus être un sujet tabou.
Il faudrait tout mettre en œuvre pour aider les patients à se sentir bien .Il est de notre devoir desoignant d’informer et de communiquer ! En prenant soin de notre équilibre psychique et somatique et de celui de nos patients. Et ainsi chaquesoignant pourrait s’impliquer davantage dans les actions de préventions qui sont un moyen de partage entre le soignant et le soigné.

Page 10
tracking img