Concordance des temps

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (334 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Révision, le passé simple

Il y a 4 types de désinences (= terminaisons variables) possibles :

Aller et tous les verbes en –er (seulement) | Verbe du 3e groupe :Faire, mettre, -endre, -ondre,-aindre, -eindre, voir … | Verbes :Savoir, vivre, mourir, devoir, résoudre … | Verbes :Parvenir, détenir, entretenir … |
- a -- ai- as- a- âmes- âtes- èrent | - i –- is- is- it- îmes- îtes- irent | -u –- us- us- ut- ûmes- ûtes- urent | - in -- ins- ins- int - înmes- întes- inrent |
S1 | | | | |
S2 | | | | |
S3 | | | | |
P1 | | | | |
P2 | | | | |
P3 | | | | |Tous les verbes du 1er groupe (en –er) | Tous les verbes du 2e groupe (-ir) | Verbes au 3e groupeEtre, avoir, pouvoir | 3e groupe : venir / tenir + leurs dérivés tel que "revenir" |



Laconcordance des temps, leçon page 120 livre de grammaire, la combinaison des temps dans le récit


Dans les narrations au passé :

* Enoncé coupé de la situation d’énonciation.
* Lesfaits des premiers plans sont exprimés au passé simple (action ponctuelle, achevé : il plus toute la nuit.


Les faits de second plan :

Pour les faits de second plan, on utilise l’imparfait(descriptif, duratif = inachevé, répétitif = habitude…)


Les faits antérieurs :

* Le plus que parfait, en général avec un verbe à l’imparfait (dès qu’il avait finit, il descendait)* Le passé antérieur, en général, avec un passé simple (dès qu’il eut fini, il descendit)

Les faits postérieurs :

On utilise les deux temps du conditionnel (le présent et le passée) ;Exemple : Le lendemain, dès qu’il aurait préparé sa valise, il partirait

Futurantérieur Futur dans le passé



Dans les narrations au présent :

Enoncé ancré dans la situation d’énonciation

* Temps de base : le présent (que...
tracking img