Concurrence et concentration

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (251 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La concurrence économique - est une situation où plusieurs agents proposent de vendre des biens ou des services équivalents ou substituables.
PourMontesquieu« c’est la concurrence qui met un juste prix aux marchandises, et qui établit les vrais rapports entre elles.» Selon ce point de vue, elle est un aspect dela liberté individuelle et donne non seulement le droit mais aussi la possibilité matérielle aux agents économiques de pouvoir faire des choix et d'utiliserleur raison.
La concurrence favorise l’adaptation permanente entre offre et demande et l’innovation.

Néanmoins, les divers agents économiques cherchentsouvent à fausser la concurrence à leur profit au détriment d'agents plus faibles.

La notion de concurrence chez les économistes de l’école classiqueAdam Smith dans la Richesse des Nations insiste sur deux aspects de la concurrence : sa plus ou moins grande intensité a une influence sur le prix, ellecontribue à faire baisser les profits. « L’accroissement des capitaux en augmentant la concurrence, doit nécessairement réduire les profits». Il reproche auxpolitiques mercantilistes en vigueur de son temps :
de restreindre la concurrence dans certains secteurs en empêchant l’entrée de concurrents (c’est ce que nousappelons de nos jours les barrières à l’entrée)
de trop aider certains secteurs et d'y augmenter ainsi de façon non justifiée économiquement le nombred'acteurs. Smith pense notamment aux aides données à certains enseignements qui conduisent selon lui à un trop grand nombre d’ecclésiastiques et de gens de lettres[8].
tracking img