Concurrence monopolistique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 39 (9633 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Journées Scientifiques de l’Agence Universitaire Francophone (AUF)
Maroc 2004

LA PAUVRETE SEMI-RURALE ET LES DISPARITES REGIONALES
AU CONGO-BRAZZAVILLE

(VERSION REVISEE)

Par

Jean-Christophe Boungou Bazika
Centre d’Etudes et de Recherche sur les Analyses
et Politiques Economiques
(CERAPE)
Brazzaville Congo
Email : boungoubazik@yahoo.fr

INTRODUCTION

La pauvreté est unproblème qui préoccupe aujourd’hui les pays du monde, en particulier les pays en développement. En Afrique subsaharienne, elle atteint des proportions élevées. Au Congo par exemple, selon les données officielles, près de 70% des ménages vivent en dessous du seuil de pauvreté. En général, un intérêt indéniable est porté à la pauvreté rurale et urbaine. Mais, il importe de souligner que beaucoup delocalités dans les pays africains sont marquées par une combinaison de l’urbanité et de la ruralité. Ce sont des communes semi-rurales (ou semi-urbaines). On y note une forte influence des activités agricoles en tant qu’activité principale ou secondaire selon les ménages. A Brazzaville, la capitale politique du Congo, il existe une forte tendance au développement de l’agriculture urbaine et péri-urbaine(Boungou Bazika et Samba, 2002). Ainsi, étudier la pauvreté semi-rurale est d’importance capitale pour cerner les caractéristiques fondamentales de ce phénomène et enrichir la connaissance du phénomène de la pauvreté.

Un autre aspect de la pauvreté concerne les disparités qui existent entre les régions et les communes dans un même pays. Ces disparités qui découlent du déséquilibre dudéveloppement socio-économique méritent d’être examinées en profondeur afin de mieux cibler les politiques de lutte contre la pauvreté et d’y affecter les financements requis.

L’objectif de cette communication est de mettre en relief le profil de la pauvreté semi-rurale, de cerner les disparités existant entre la région sud et la région nord du Congo et d’analyser la pertinence de la stratégie de luttecontre la pauvreté adoptée par les Pouvoirs Publics. Il faut remarquer que la plupart des industries et la plus grande partie de la population sont concentrées dans les régions sud du pays, ce qui a comme conséquence d’entraîner un plus faible développement dans la partie nord du pays..

Pour atteindre cet objectif, il a été utilisé les données d’une enquête menée en 2002 dans deux localités dece pays : Nkayi au sud et Ouesso au Nord. L’échantillon interrogé s’élève à 312 ménages répartis comme suit : 240 à Nkayi et 62 à Ouesso. Un questionnaire de 40 pages environ[1] a servi de support pour la réalisation de l’enquête. Il a permis de collecter une grande masse de données et informations sur les dépenses de consommation des ménages, leurs activités, les transferts en nature et enespèce, etc. Une enquête sur les prix des biens et services a permis de compléter les données sur la consommation des ménages.

Le profil de pauvreté a été examiné en utilisant l’approche de l’énergie calorique et la classe des indices FGT (Greer et Thorbecke, 1986a,1986b ; Ravallion, 1996 ; Bourguignon et Atkinson, 2000).[2]

La communication se subdivise en deux points : le premier analyse leprofil de pauvreté et le second les disparités entre les deux localités. La conclusion servira à dégager quelques enseignements en matière de financement des politiques de lutte contre la pauvreté.

1.Le profil de la pauvreté à Nkayi et Ouesso

Les développements qui suivent décrivent la méthode utilisée pour déterminer le profil de pauvreté dans les communes de Nkayi et Ouesso. Une distinctionest faite entre la pauvreté alimentaire et la pauvreté non alimentaire. Pour appliquer l’approche nutritionnelle dans le calcul du seuil, il est important de prendre en compte les différences locales dans les structures de consommation avant de calculer les revenus nécessaires pour satisfaire un apport calorique minimal.

La pauvreté alimentaire et les indicateurs de pauvreté à Nkayi...
tracking img