Concurrence ong

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 37 (9092 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
UNIVERSITE TUNIS EL-MANAR FACULTE DES SCIENCES ÉCONOMIQUES ET DEGESTION DE TUNIS

T ROISIEM E C OLLOQUE INTERNATI ONAL SUR L A N OUVELLE POLITIQUE DE V OISIGNAGE H AMMAMET 1-2 JUIN 2007

R ELATIONS M AGHREB - E UROPE DANS LE CADRE DE LA P OLITIQUE E UROPEENNE DE V OISINAGE : E VALUATIONS ET P ERSPECTIVES
Abdenbi El Marzouki : Enseignant-Chercheur Sanae SOLHI : Enseignante-Chercheur
Al’Université Mohamed V Agdal, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales. Boulevard des Nations Unies ; B.P 721 Agdal -Rabat – Maroc E-mail : marzak38@caramail.com sanae_solhi@fsjesr.ac.ma

Introduction Générale
Au début des années 90, l’importance des relations économiques et sociales entre l’Europe et la méditerranée orientale et méridionale, ainsi que l’évolution de la situationpolitique et géographique en Europe ont conduit l’union à redéfinir sa position à l’égard de sa façade Sud, en même temps qu’elle envisageait son élargissement à l’Est. L’objectif était d’établir un cadre pour un dialogue renforcé et une coopération globale entre l’Union Européenne et les pays bordant la rive Sud (Maghreb) et Est (Machrek) de la méditerranée, dépassant les domaines traditionnels deséchanges et de la coopération financière initiés depuis les années 60. Le processus de Barcelone, insistant particulièrement sur le partenariat euro- méditerranéen, a mis en avant la politique européenne de voisinage appelée, au départ, « initiative nouveaux voisins ». D’après les responsables européens, l’Union Européenne est prête à partager avec ses voisins tout sauf les institutions, telle étaitla devise de la nouvelle politique de voisinage. Cette dernière a été adoptée à la suite de plusieurs événements : - l’élargissement de l’U.E. a conduit certains acteurs du système politique européen à prendre conscience de l’interdépendance avec les voisins et à porter cette question sur l’agenda européen tout en affirmant que l’objectif sous-jacent est de rendre la méditerranée un bassin depaix, de sécurité et de prospérité. - Les attentats du 11 septembre 2001 ont eu pour effet d’inscrire les enjeux sécuritaires au premier plan des priorités et d’orienter l’attention communautaire vers l’agenda extérieur. - Les résultats peu satisfaisants du partenariat euro- méditerranéen ont favorisé l’adoption de la PEV. Ainsi, les accords de partenariat qui existaient depuis les années 60 et 70 onteu des retombées faibles, sinon négligeables sur l’amélioration du niveau de développement économique, social et politique de la région du sud de la méditerranée. Ces résultats peu satisfaisants du partenariat, peuvent être appréhendés à l’aide de l’examen des investissements directs étrangers (IDE) vers les pays partenaires méditerranéens (PPM), entre autres les pays du Maghreb. Au cours de cesdernières années, le développement extrêmement rapide des investissements directs étrangers a largement relancé le débat sur les gains et les risques potentiels de l’ouverture économique des pays du Maghreb. Ce débat a permis de s’interroger sur l’internationalisation des pays Sud et Est de la méditerranée placés notamment dans le cadre du partenariat euro méditerranéen. Dans le cadre de cettePEV, le Maghreb sera-t-il favorisé ? Aura-t-il un statut avancé surtout que ces pays entretenaient des relations avec l’UE depuis plusieurs décennies ? Depuis le lancement de cette politique en 2003, est ce que les voisins de l’Europe ont bel et bien tiré profit de cette politique ?

2

Dans ce papier, il est question de faire une évaluation de la PEV en relation avec les différents accordsd’association et de partenariat signés entre l’Europe et chacun des pays du Maghreb1. Deux volets seront traités dans cette communication ; un aperçu sur les principales facettes de la PEV et une analyse quantitative des retombées économiques et financières de cette politique sur la base des IDE.

I- LA PLACE DU MAGHREB DANS LA POLITIQUE EUROPEENNE DE VOISINAGE
Les trois pays centraux du...
tracking img