Condition de vie dans les prison

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (255 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Condition de vie dans les prisons

La maison d’arrêt de Fleury-Mérogis est une maison d'arrêt française située dans la commune deFleury-Mérogis, dans le département de l’Essonne et la région Île-de-France. Achevée en 1968, c’est en 2010 avec 2 855 places le plus grand centrepénitentiaire d’Europe.

L’architecture en hélice de la prison, conçue par Gillet, est un ensemble de 5 blocs qui convergent vers un bâtiment central enforme de polygone. Chaque bloc, appelé encore « Tripal » est composé de 4 niveaux de 3 ailes et 1 bâtiment polygonal où se trouvent lesinstallations techniques et les ateliers.

La maison d’arrêt des femmes (MAF) a été conçue spécialement pour les femmes. Elle est dotée d’une nursery. Lesdétenues enceintes, n’ayant pas encore été relevé de leur peine, accouchent à l’hôpital pénitentiaire. Après la délivrance et les quelques joursd’hospitalisation post-accouchement, les mères reviennent à Fleury Mérogis avec leur enfant. Elles en ont le droit de garde jusqu’à ce que cedernier atteigne 18 mois.

Aujourd’hui la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis se trouve en surpopulation puisque la capacité d’accueil du centre estde 2850 détenus et en 2007, elle en comptait 3500.

Le nombre de détenus dépasse donc la capacité d’accueil du centre si bien que certainescellules prévues pour 1 seule personne en accueillent aujourd’hui 3. Et l’on note que les 3 détenus ne possèdent qu’une superficie de 11m².
tracking img