Conference litteraire candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1697 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Conférence

Littéraire

SOMMAIRE :

1. Contexte de l’œuvre…………………P 4-5 

2. Biographie de l’auteur………………. P6-7

3. Résumé du livre………………………. P 8-9

4. Les personnages principaux………..P10-11

5. Thèmes traités………………………….P12-15

6. Mise en perspective actualité……...P16-17

7. Réflexions personnelles……………….P 18

8. Avis personnel………………………….P19

9.Conclusion……………………………. .P20

Introduction

« En somme, ce qui nous sépare peut-être de Voltaire, c’est qu’il fut un écrivain heureux. Nul mieux que lui n’a donné au combat de la Raison l’allure d’une fête. »
Roland Barthes, 1964

« La famine, la peste et la guerre sont les trois ingrédients les Plus fameux de ce bas monde ».
Voltaire, Dictionnaire philosophique, 1764

1. Contexte del’œuvre :

• Contexte historique de candide :

Cette œuvre, parait à Genève en 1759. Au milieu du 18 ème siècle Cette année l’Europe vit deux éléments marquants qui paraissent dans le livre tels que: le tremblement de terre de Lisbonne (1755), et la guerre de Sept-Ans né en Europe qui inspire candide car elle est plus proche des lecteurs c’est la guerre entre la Prusse et la France dans le livreelle est entre les bulgares et les arabes (1756-1763).

• Contexte économique et religieux :

Voltaire compare le système bourgeois anglais et la noblesse française de l’époque et brosse le portrait d’une noblesse décadente.
Voltaire a été élevé par les jésuites, pour qui il développe à la fois une reconnaissance et une hargne, c’est pour cela que les sujets d’ordres religieux dansCandide sont plutôt présents. Comme le montre cette phrase extraite du livre : « Le héros transperce le frère de Cunégonde qui est devenu Jésuite. »

2 .Biographie de voltaire (1694 – 1778) : [pic]

De son vrai nom François-Marie Arouet, Voltaire est né à Paris, dans un milieu bourgeois et aisé ; Il étudie au collège des Jésuites Louis Legrand. Aprés plusieurs séjours en prison il fut exilé enAngleterre ou il a découvert la liberté d’expressions et de pensée il s’engage dans une philosophie audacieuse.

Le Voltaire polémiste qui jongle avec la satire prêt à soutenir une cause juste, tout en gardant une certaine distance grâce a l'ironie. Les références à l'histoire, à l'actualité du temps, à des événements de la vie personnelle sont constantes, qu'elles soient explicites ou implicites.A cause de la censure, la plupart de ses écrits étaient interdits. Ils étaient publiés de manière anonyme, imprimés à l'étranger et introduits clandestinement en France

Bibliographie : Œdipe (1718), La Henriade (ou La Ligue, 1723), Brutus (1730), L'Histoire de Charles XII (1731), Zaïre (1732), Epîtres à Uranie (1733), Lettres philosophiques (1734), La mort de César (1735), Discours surl'homme (1738), Zadig (1747), Nanine (1749), Le siècle de Louis XIV (1751), Micromégas (1752), La Pucelle d'Orléans (1752),

1. Résumé du livre :

Candide, un garçon naïf, est élevé au château du baron Thun der-ten-tronckh en Westphalie. Là, Pangloss lui apprend la philosophie Candide est fasciné par ‘’ le meilleur des mondes possibles’’. Bien qu’il soit chassé du château parce qu’il est tombéamoureux de Cunégonde, candide s’attache toujours à la philosophie instruite par Pangloss. En traversant le monde à la recherche de son bien aimé, il voit la cruauté : La guerre entre les bulgares et les arabes, le tremblement de terre à Lisbonne, la condamnation par l’inquisition…etc. Pendant ce temps dur, il retrouve Pangloss et Cunégonde qui ont survécus au massacre du château, maismalheureusement ils doivent se séparer de nouveau.
Après Lisbonne il va à l’Eldorado, mais il le quitta aussitôt car Cunégonde lui manque. A Surinam il fait connaissance avec le philosophe Martin, qui est tout simplement le contraire de Pangloss. A Constantinople ils retrouvent enfin la bien aimée de Candide, Pangloss, le baron et un vieux sage qui leur conseille de ‘’cultiver son jardin’’, qui...
tracking img