Conflit chypre turquie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3048 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Table des matières

1) Introduction

2) Documentation

3) Analyse du conflit 

1. Rappel historique et origine du conflit

1. L’influence grecque et ottomane

2. Chypre : une colonie britannique

3. Les prémices d’une division

4. Vers une Chypre indépendante

2. Une réunification laborieuse

1. Point de vue international

2. Les plans Annan

3. RTCN : unenjeu européen

1. L’obstacle chypriote

2. L’atout chypriote ?

4) Conclusion

5) Bibliographie

6) Annexes

Introduction

J’ai choisi le conflit gréco/turque à Chypre afin d’approfondir mes connaissances historique d’un pays qui est le mien et aussi pour pouvoir analysé la situation de cette île après une longue période de froid entre deux peuples.

La problématique quej’aborderai dans ce travail se situe au niveau de la demande Turque d’intégrer l’union européenne, quelles sont les mesures qui ont été prises afin de résoudre le conflit chypriote.

La première partie de ce travail est constituée de l’analyse de deux articles concernant mon sujet suivi d’un bref résumé de ceux-ci.

Depuis 1974, l’île est divisée en deux parties. C’est dans la seconde partie de cetravail que nous retraçons les événements qui ont mené à la création de la « Ligne Verte », et de la République Turque de Chypre Nord, les propositions qui ont été émises afin de régler le conflit chypriote et enfin mettre en lumière l’évolution de l’opinion publique à Chypre et analyser leur impact.

1. Rappel historique et origine du conflit
Consulter annexes

1. L’influence grecque etottomane

C’est entre le 14ème et le 10ème siècle ACN que les premières influences grecques se font sentir à Chypre. Lors de leur installation sur l’île, les premiers colons grecs y apportent leur culture, leur langue ainsi que leur religion. Il se crée ainsi une communauté importante de chypriotes grecs après quelques générations seulement. Cette prédominance grecque durera jusqu’au 16èmesiècle de notre ère.
En 1571, l’empire ottoman envahit l’île et apparaît alors une communauté turque.

2. Chypre : une colonie britannique

Après la première guerre mondiale, suite à la défaite de l’Allemagne et de son allié ottoman, l’Angleterre annexe Chypre et en fait une de ses colonies. L’île est en effet un point stratégique pour l’Empire britannique, située à proximité du Canal de Suez,ouvert en 1869.
Depuis toujours, Chypre est culturellement unie à la Grèce ce qui va, dès 1931, créer des tensions et des révoltes de la part de la communauté grecque envers l’Angleterre. Dès ce moment, une certaine autonomie administrative est revendiquée par les chypriotes turcs et s’en suit également une première « division » de l’île.

3. Les prémices d’une division

Une premièrerévolution contre les britanniques en 1950 amorce le processus d’indépendance. Début 1955, des militants grecs créent l’Organisation Nationale des Combattants Chypriotes. En réaction, Denktash lui oppose l’Organisation de la Résistance Turque. En avril de la même année, les chypriotes grecs se révoltent contre le colonisateur qui utilisera les militants turcs pour mater la rébellion. De la naît lapremière proposition de scinder l’île, qui sera finalement un échec.

4. Vers une Chypre indépendante

Le 11 février 1959, la signature du traité de Zurich par les premiers ministres turc et grec confère une « indépendance » à Chypre. Cette indépendance ne sera officialisée par le Parlement britannique que le 21 juillet de l’année suivante. Très tôt apparaissent les divergences très nettes entreles intérêts des chypriotes turcs et grecs.
En 1963 éclate une révolte de la communauté turque, suite à la tentative du premier ministre chypriote grec d’amender la constitution. Dans le même temps, les membres turcs se retirent du parlement qui était jusqu’alors composé de représentants des deux ethnies.
Le 4 mars 1964, les Casque bleus débarquent sur l’île et créent la zone tampon (« la...
tracking img