Conflit colombien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1927 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE
Le conflit en Colombie
A) Situation

B) Acteurs
1) guérillas
2) forces armées régulières
3) groupes paramilitaires

C) Enjeux
1) enjeux guérillas
2) enjeux de l’armée Colombienne
3) enjeux milices rurales

D) Solutions
Acteurs :
1) Hugo Chavez
2) Gouvernement Colombien
3) FARC

E) Annexes

F) Bibliographie

A) Situation
La Colombie est une république d’Amériquedu Sud. Elle a pour capitale Bogota et a une superficie de 1 114 000 km², dont 406 000 km² sont recouverts par la forêt amazonienne. Elle et est limitrophe avec le Brésil, le Venezuela, le Pérou et l'Equateur. La cordillère des Andes se termine en Colombie. Les Andes Colombiennes sont divisés par deux grandes rivières, le Cauca et le Magdalena, anciennes voies de transport, et forment troismassifs. Ce relief a pour effet d’offrir une grande diversité de climats : le froid côtois le désert, les neiges éternelle et les forêts amazoniennes. Par ses 3200km de côte, la Colombie est en contact avec deux océans : l’atlantique et le pacifique. La grande abondance de précipitations offre à la Colombie une hydrographie très riche.
Le PNB de ses 38,6 millions d’habitants s’élève à 2180$/hab. Sesressources principales sont le café, le pétrole, ou encore la cocaïne. Celles-ci jouent un rôle primordial dans le conflit. On y parle l’espagnol, et on y pratique le catholicisme.
.
http://www.abc-latina.com/images/carte/america_colombie.png
http://www.lib.utexas.edu/maps/americas/colombia_rel_2001.jpg

B) Acteurs


Légende du schéma :
Traits pointillés : lien, rapport,collaboration.
Traits pleins : « engendré par ».
Fleche : « lutte contre ».

Il existe trois principaux différents acteurs dans ce conflit interne en Colombie (parce qu'il y en a plusieurs petits autres). Il y a:
- les guérillas,
- les groupes paramilitaires,
- les forces armées régulières.
Ces groupes se sont créés après la Violencia, guerre civile ayant touché la Colombie entre 1948 et 1953, dont lesopinions différaient sur un bon nombre de sujets.

1) les guérillas.

Il en existe deux pour le moment: les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC) et l'Armée de Libération Nationale (ELN). Ils se financent avec les rançons de leurs enlèvements, avec leurs braquages, le trafic de drogue.Les FARC. Ce groupe est très connus comme étant un des groupes le plus insurrectionnel au monde (qui veulent prendre le pouvoir en s'y attaquant). Ce groupe possède de 15 à 18000 combattants. Fondés au départ avec les communistes mais s'en sont séparés n'étant pas d'accord sur la manière d'agir. Ils protègent les trafiquants de drogues qui enéchange leurs rendent une partie du bénéfice. Beaucoup de combattants tentent de déserter mais ils sont très souvent retrouvés et fusillés. Il recrutent beaucoup car ceux qui rejoignent ce mouvement sont souvent très pauvres et cela leur permet de vivre correctement. Ils se financent grâce à leur trafic de drogue et grâce aux rançons des prises d’otages.

L'ELN. Formé de 3 à 4000 combattants, cegroupe agit principalement dans le nord du pays. Ils posent également un grave problème à la Colombie. En attaquant une compagnie pétrolière n'étant pas d'accord avec eux, la Colombie, pourtant pays producteur de pétrole, se doit d'en importer. Cela ruine son économie.

2) les forces armées régulières.

C'est l'armée de la Colombie, celle du gouvernement. Elle a souffert durant de longuesannées ne sachant contrôler le pays. Le gouvernement n'ayant pas toujours un avis tranché et les territoires pas toujours bien définis, n'étaient pas faits pour arranger les choses. Mais maintenant grâce entre autre à un meilleur armement et un meilleur entraînement, elle s'attaque de plus en plus aux rebelles et regagne des territoires.

3) les groupes paramilitaires.

Ils apparaissent dans les...
tracking img