Conflit entre musulman et occidentaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2899 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ce qui est l’une des plus belles qualités de notre monde est sans aucun doute l’une des plus grandes problématiques, soit la diversité, notamment la diversité culturelle. Grâce à elle, nous vivons dans des sociétés multiculturalismes pleines de richesse, mais c’est aussi la cause des multiples difficultés rencontrées entre individus, communautés, idéaux, religions.... Bref, ce texte portera surune question d’allure simple, mais très controversée et compliquée : Le monde musulman et l’occident seront-ils un jour réconciliables?

Pour commencer, nous allons présenter deux auteurs adhérant à la thèse du «choc des civilisations». Une thèse qui consiste à élaborer un nouveau schéma conceptuel des relations internationales a la suite de l’écroulement du bloc soviétique. Dans les textesétudiés, il s’agira des relations entre musulman et occidentales. Le premier texte arboré est un extrait de la thèse en soi, écrit par Samuel P. Huntington.

Le choc des civilisations

Le conflit entre musulman et Occidentaux n’est pas nouveau. Ce qui ses transformés aujourd’hui, c’est plutôt qu’occident n’est plus juste synonyme de Chrétienté. Mes les racines de cette discorde reste d’ordrereligieux. Entre 1820 et 1929, 50% de guerres opposant les pays de religions diverses furent entre chrétien et musulman. La principale cause fondatrice de cet interminable conflit n’a toujours pas changé voire, leur différence.

Plusieurs facteurs ont contribué à l’augmentation du conflit entre l’islam et l’occident vers la fin du XXe siècle. Premièrement, l’accroissement de la populationmusulmane a accru le nombre de jeunes défavorisés qui par la suite, se sont rattachés à la cause islamiste, ou ont immigrés, notamment en occident. Deuxièmement, il y a bien sûr, la résurgence de l’Islam. Troisièmement, la volonté de l’occident à étendre leurs valeurs par tout à travers le monde, et de rester supérieur dans les domaines tels que militaire, économique et institutionnel, ne faitqu’engendrer une plus grande colère au sein monde musulman. De plus, leur capacité à intervenir dans les problèmes internes musulmans ne fait qu’aggraver la cause. Quatrièmement, la chute du communiste fut l’effacement de leur ennemie commun, ce qui laisse donc plus de place entre les rivalités. Finalement, l’augmentation des échanges entre eux, leur a fait prendre conscience de leurs différences et a ainsifait augmenter les tensions.

Dans les faits, le renouveau islamiste ou la résurgence, serait la réponse à l’impérialisme occidental. Ce serait une façon pour les musulmans de faire valoir leur culture en renforçant leurs différences entre leur civilisation et celle de l’occident. Cela leur permet donc d’affirmer leur supériorité culturelle et ainsi se protéger contre les incursionsoccidentales. De plus, pour les musulmans la culture occidentale n’est pas seulement différente, mais elle est «matérialiste, corrompue, décadente et immorale.»* même si le mode de vie occidentale est attrayant, il est manifestement primordial d’y résister.

D’un autre côté, même certains auteurs musulmans ou dans ce cas si musulmane, qui son considérés comme étant modernes et libérales dressent unportrait excessivement noir de l’occident, c’est le cas de Fatima Mernissi. Pour elle, l’occident véhicule des valeurs médiocres telles que l’individualisme, le militarisme, l’impérialisme, et elle fait référence à un occident colonialisme. Pour elle, le seul moyen de se libérer de cette forme de sujétion, et que l’islam doit s’affranchir en formant ses propres scientifiques, et spécialistes, etqu’elle doit ainsi construire ses propres armes. L’islam doit cesser de dépendre de l’occident. Bref, même parmi leurs élites intellectuelles, symbole de changement, l’occident reste un obstacle ainsi qu’un problème majeur pour l’évolution de la société musulmane.

Du côté de l’occident, la montée de l’islamiste et donc, de l’anti-occidentalisme, représente un danger. «L’islam est considéré...
tracking img