Conflits en afrique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5950 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CONFLITS ET CRISES EN AFRIQUE : ÉTIOLOGIE, TYPOLOGIE, SYMPTOMATOLOGIE, PRÉVENTION ET RÉSOLUTION - par le Professeur Djibril Samb
Submitted by saes2007saes on lun, 2008-03-24 01:08.
M. le Prof. Djibril Samb
Médaille d’Argent de l’Académie française
Grand Croix de l’IRCICA
Grand Officier de l’Ordre du Mérite
Officier de l’OIPA/CAMES
Grand Prix de la Ville de Toulon
Prix Noma
Membre à titreétranger des Académies du Var et de Marseille
Reçu à l’Académie des Sciences d’Outre-mer le 19 mai 2001

Monsieur le Recteur de l’UGBSL, Président de l’Assemblée de l’Université,
Mesdames, Messieurs les Directeurs d’UFR,
Mesdames, Messieurs les Professeurs et Chers Collègues,
Chères Étudiantes, Chers Étudiants,
Mesdames, Messieurs les Membres des Personnels administratifs, techniques et deservice des universités,
Mesdames, Messieurs,
Je crois que c’est un grand honneur que l’on m’a fait en me demandant de venir dans cette vieille cité de Saint-Louis, qui célébrera (je l’espère) en 2009 le 350e anniversaire de sa fondation, pour y prononcer, devant votre prestigieuse université, la leçon inaugurale de la rentrée académique solennelle 2007-2008.
Cet honneur, je le dois à deuxéminentes figures académiques : d’abord à M. le prof. Ndiawar Sarr, ci-devant Recteur de l’UGBSL, actuel ambassadeur du Sénégal auprès de la République arabe unie d’Égypte, qui, l’année dernière déjà, m’avait adressé une invitation à venir délivrer cette leçon. La chaîne des causes qui constituent le destin en avait décidé autrement.
Mais ne voilà-t-il pas que cette année encore, M. le RecteurMarie-Teuw Niane, mon collègue et ami, renouvelle l’invitation de son prédécesseur, la faisant sienne et manifestant par là un bel esprit institutionnel et un admirable souci de respect de la continuité de l’action administrative en ce qu’elle a d’impersonnel.
Il me plaît donc de confondre, dans les mêmes remerciements, M. le Recteur Ndiawar Sarr et M. le Recteur Marie-Teuw Niane, ainsi que l’assembléede l’Université, qui m’offrent l’occasion de partager avec vous mes réflexions sur le thème : « Conflits et crises en Afrique : étiologie, typologie, symptomatologie, prévention et résolution ».

Les crises s’entendent comme des moments particuliers dans l’évolution des conflits, caractérisés par un changement soudain et une rupture dans l’équilibre des forces. Il n’est donc pas possible deparler du traitement des crises par et pour la paix sans avoir à l’esprit la notion de conflictualité ainsi que les principales théories des conflits.
En conséquence, je me propose, après quelques éclaircissements préliminaires sur les notions de conflit et de crise, de considérer successivement l’étiologie, la typologie et la symptomatologie des conflits et des crises pour aboutir à l’examen deleur prévention et de leur résolution.
1. Conflits et crises
On distingue, en général, trois grandes théories de la conflictualité :
- la première repose sur l’idée d’une rivalité mettant en opposition deux parties cherchant chacune à imposer de façon unilatérale, au besoin par la force, la solution qu’elle juge en adéquation avec ses intérêts dans une situation donnée ;
- la deuxième développeune approche, en somme structurale, qui voit dans le conflit une scène sur laquelle les protagonistes sont libres de leur action aussi longtemps que le ratio gains et pertes n’est pas inférieur à un certain seuil critique ;
- enfin, le conflit peut être perçu comme la conséquence de changements survenant dans les rapports de forces internationaux.
Sans doute ces théories présentent-elles del’intérêt, par l’approche taxonomique qu’elles autorisent et contiennent-elles chacune une part de vérité, mais elles ne doivent pas occulter la complexité de chaque crise pouvant intégrer divers schèmes. Quoi qu’il en soit, l’on doit pouvoir s’entendre sur une définition minimale du conflit, par exemple celle que propose Nnoli (1998) :
« By conflict, we refer to contradictions arising from...
tracking img