Confrontation logique de competence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (774 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Confrontation à la logique de compétence
Depuis 2002, de manière sensible la logique de compétences s'insinue dans l'ensemble des travaux de négociation mené avec la F.F.P. que ce soit en CPN,Commission mixte ou groupe de travail. Les rôles de la branche et de l'entreprise sont aujourd'hui l'objet d'une recomposition subtile. Nous devons bien réfléchir et analyser avec une extrême attention etune certaine prudence les propositions avancées en ce domaine tant par la FFP que les autres organisations syndicales.
4A titre d'exemple, le groupe de travail "Classification et compétences"travaille en amont de la Commission mixte, où se négocie la grille de classification salariale, en se référant actuellement à l'accord ACAP 2000 du Groupe Usinor . 4Cet accord est historique car il s'agit dupremier accord ( accord de groupe et non de branche cependant ) important fondé sur une logique de compétences. 4 Avec la logique de compétence, Une refonte de la grille de classification dans notresecteur pourrait situer selon la FFP, l'évaluation par les directions des organismes de formation, des compétences acquises par le salarié au centre des évolutions professionnelles. Ces compétencesseraient alors intitulées "savoir faire opérationnels validés". 4Notons qu'insidieusement avec les grilles à critères classants l'accord de branche s'orientait déjà vers un accord de procédures, versune référence collective encadrant l'action de l'entreprise concernant le classement des emplois. 4Avec la logique de compétence, les salariés ne seraient plus classés selon le poste de travail ou lafonction occupé mais bien selon les compétences acquises. 4 Avec la logique de compétence , le déroulement de carrière et la formation de chaque salarié seraient désormais officiellement définies lorsd'un entretien d'évaluation avec la direction. Les compétences requises pour un emploi seraient dans ce cadre mises en correspondance avec celles acquises, et celles que le salarié devrait encore...
tracking img