Connaissance de soi & communication

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3604 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Connaissance de Soi & Communication

I. Etre positif :
Les négativores sont des tueurs d’idées. Ils limitent la créativité et la génération de nouvelles pensées. Ils sont caractérisés par des attitudes typiques : défaitisme , critique systématique , esprit de contradiction… il faut donc les combattre et les éliminer a tout prix .
A l’inverse, les positivores sont le salut des idées, lagarantie que ces dernières continuerons à vivre, à grandir et à se concrétiser. On doit les placer dès que possible : « c’est une idée intéressante ! ; nous sommes sur la bonne voie ; continue , ne te décourage pas !..... »
Par ailleurs ,l’un des principaux lieutenants des négativores est le « on » , qui est sert certes à rassembler et à niveler les avis , mais qui est aussi l’armure de lamédiocrité , de l’irresponsabilité , de la peur d’oser dire , et de la crainte de s’affirmer en tant que personne ayant des objectifs et des aspirations personnelles différentes des aspirations collectives. S’affirmer en tant que soi ,en respectant l’autre , permet une meilleure communication et une meilleure coopération . En bref « il ne faut pas avoir peur d’être nous-mêmes ».

II. Augmenterl’estime de soi :
Beaucoup de gens pensent que pour être heureux , il leur faut trouver le partenaire qui les comblerait . Or, « il faut devenir la personne idéale plutôt que de rechercher la personne idéale » car les autres vous traiterons comme vous vous traitez vous-même . C’est pour cela qu’il faut avoir un haute estime de soi , assez pour que les gens vous aime et pas au point de paraîtreprétentieux.
Pour y parvenir, vous pouvez adopter certains comportements gagnants : écouter , être calme, apprendre à tout entendre, être attentif, être disponible, être déterminé, être sur de soi, être précis , être vif, être confiant, se rapprocher des autres , garder une juste mesure, et être coopératif.

III. Le puzzle de la personnalité :
Il existe plusieurs facettes de lapersonnalité. Elles sont toutes présentes en chacun de nous, et apparaissent de façon dominante selon la situation. Le secret est de bien savoir exploiter chacune d’elle au bon moment. Il y’a : le parent critique , le parent nourricier , l’adulte, l’enfant adapté soumis, l’enfant adapté rebelle, le petit inventeur et l’enfant spontané . Chacune de ces facettes a des aspects positifs et d’autres négatifset sont traduites par des gestes, des expressions et des paroles spécifiques.

IV. Améliorer mon écoute :
Le fait d’être sans cesse sollicité rend notre écoute sélective, et donc moins attentionnée. On rate alors le moment crucial où on devrait être branche. Il faut donc écouter activement l’émetteur. L’écoute active est utilise dans la phase d’interview.
Cette écoute se définit d’abordpar une attitude de base, qui consiste à s’intéresser vraiment à l’autre.Elle implique un effort de décentrement de soi, en tenant un silence attentif, en captant tout ce qui intéresse l’autre ou en écoutant avec tous les sens en éveil .
Elle se traduit ensuite par une gamme de comportements qui sont des techniques qui servent à activer l’écoute . Elles réclament un entrainement régulier,pratiqué dans tous les contacts quotidiens .Voici quelques uns de ces comportements :
* La consigne :
Elle doit être au début de l’entretien, inaugurant la phase d’écoute. Elle sert à définir le cadre dans lequel l’interviewé devra répondre. Pour se faire, on doit :
* Rappeler l’objectif de la rencontre.
* Définir la méthode proposée pour l’entretien.
* Formuler la consigne.
*Noter les infos qui tombent les premières minutes.
Rq : la consigne doit être large, afin de balayer le maximum des préoccupations de l’interlocuteur, il ne faut pas trop le restreindre dans le développement de sa pensée.

* Le questionnement :
L’interrogation est l’outil de base traditionnel pour explorer des points de vue ou avoir des explications. Selon le type de question qu’on...
tracking img