Connaissance de soi ?

Pages: 2 (265 mots) Publié le: 5 mars 2010
Entre nous et notre propre conscience, un voile s'interposeCe voile est tissé essentiellement par le langage et les conventions sociales maisaussi par la nécessaire orientation utilitariste de nos vies qui renvoie à la satisfaction des besoins, voile épais pour le commun des hommes, voileléger, presque transparent, pour l'artiste et le poète. Quelle fée a tissé ce voile ? Fut-ce par malice ou par amitié ? Il fallait vivre, et la vieexige que nous appréhendions les choses dans le rapport qu'elles ont à nos besoins. Vivre consiste à agir. Vivre, c'est n'accepter des objets quel'impression utile pour y répondre par des réactions appropriées : les autres impressions doivent s'obscurcir ou ne nous arriver que confusément. Jeregarde et je crois voir, j'écoute et je crois entendre, je m'étudie et je crois lire dans le fond de mon cœur. Mais ce que je vois et ce quej'entends du monde extérieur, c'est simplement ce que mes sens en extraient pour éclairer ma conduite ; ce que je connais de moi-même, c'est ce quiaffleure à la surface, ce qui prend part à l'action. Mes sens et ma conscience ne me livrent donc de la réalité qu'une simplification pratiqueToujoursen raison de l’indispensable orientation collective de nos vies. Dans la vision qu'ils me donnent des choses et de moi-même, les différencesinutiles à l'homme sont effacées, les ressemblances utiles à l'homme sont accentuées, des routes me sont tracées à l'avance où mon action s'engagera.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pour la connaissance
  • Connaissance
  • Connaissance
  • Connaissance de soi
  • La connaissance
  • La connaissance
  • La connaissance
  • La connaissance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !