Connaissance du monde cotemporain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6694 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Avertissement
J’ai préféré reprendre les principaux points déjà abordés lors des cours passés, très résumés, avant de détailler la fin du premier chapitre (à partir du IV).
On ne s’étonnera pas d’un style télégraphique et de fautes ponctuelles de frappe.

Chapitre 1
De la première à la seconde « révolution industrielle »

Le terme de « révolution industrielle » apparaît à la fin desannées 1880 :
1884 Arnold Toynbee publie son cours destiné aux futurs administrateurs des Indes britanniques : « lecture sur la révolution industrielle ».
Rev ind difficile à dater : pas de date précise, a duré des décennies.
C’est pourquoi certains auteurs parlent d’« industrialisation ».
En fait, deux idées avec les termes de révolution industrielle et d’industrialisation = processus lent et longmais aussi « fait sans précédent et irréversible » : aucun retour en arrière possible.
La révolution industrielle souligne l’aptitude à l’innovation à la croissance ; quelque chose de nouveau s’est produit ; c’est un choc économique et social.

Une ou des rév ? On observe deux grandes phases de mutations technologiques au XIXe siècle, deux « révolutions » qui s’enchaînent sans se contredire. Laseconde révolution prolonge la première en en dépassant les blocages.

On va commencer par réfléchir à ce qu’est une « révolution industrielle » avant d’analyser la nature des deux « révolutions » successives.

1 Qu’est-ce que la révolution industrielle ?

Ce n’est pas naissance de l’industrie ni des machines. Au sens de secteur secondaire (activités de transformation des matièrespremières). Existence d’un secteur « industriel » autonome, distinct de agriculture (on ne produit pas pour soi-même) et destiné au marché remonte au MA. Artisanat se dvpe dans les villes, en marge du système seigneurial.

La révolution industrielle ce n’est pas non plus une « croissance » industrielle qui aurait succédé à un état préalable de stagnation.
Il y a avant la révolution industrielle unecroissance limitée.
Economiste américain Rostow a proposé en 1960 un modèle de développement éco reposant sur l’idée d’un décollage (take off) de l’industrie. Donc rév ind traduirait une rupture brutale en termes quantitatifs.
La nouveauté, c’est l’accélération de la croissance, le changement de rythme sensible dès 1780-1800 en GB, sur le continent et aux EU vers 1800-1840.
Passage d’une croissancelente à une croissance plus rapide d’un rythme nouveau.
Mutation donc quantitative, mais pas seulement.

Croissance généralisée et rapide, mais croissance à des rythmes variables
Périodisation de la conjoncture mondiale :
_ croissance plus forte de 1840 à 1860-1870
_ ralentissement relatif dans les années 1880 et au début 1890s
_ reprise d’une croissance soutenue s’accélérant à partir desannées 1900-1905
Evidemment, il y a des spécificités nationales

A quoi est liée cette croissance accélérée ? à la Rev ind.
Rév ind c’est d’abord une mutation en profondeur des formes de production. C’est le passage de formes anciennes aux formes contemporaines de production industrielle.
Ce qui s’est traduit par croissance accélérée.

conclusion : la révolution industrielle c’est unerupture qualitative dans le système de production, rupture qui a entraîné une accélération de la croissance.

Apparition d’un nouveau système de production reposant sur  :
• nouveaux moyens de production
la machine-outil actionnée par l’énergie d’une machine-motrice centrale
• nouveau cadre de production : « factory », « mill », usine =
concentration en un même lieu d’un nb important demoyens de production et de travailleurs nécessaires à leur mise en œuvre. Donc passage de la production dispersée en ateliers domestiques à la production techniquement concentrée. Du « domestic system » au “factory system”.
• nouveau rapports sociaux :
_ capitalistes détiennent l’usine, les moyens de production, les matières premières
_ travailleurs sans aucun droit de contrôle sur les...
tracking img