Connecteurs logiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1473 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Tableau d’équivalence des connecteurs logiques
selon le type de relation |

|
Relation | Connecteurs logiques |
Addition | Et
De plus | Puis
En outre | Non seulement... mais encore |
|
Alternative | Ou
Soit… soit
Soit… ou | Tantôt… tantôt
Ou… ou
Ou bien | Seulement… mais encore
L’un… l’autre
D’un côté… de l’autre |
|
But | Afin que
Pour que | De peur que
En vuede | De façon à ce que |
|
Cause | Car
En effet
Effectivement
Comme
Par
Parce que | Puisque
Attendu que
Vu que
Etant donné que
Grâce à
Par suite de | Eu égard à
En raison de
Du fait que
Dans la mesure où
Sous prétexte que |
|
Comparaison | Comme
De même que
Ainsi que
Autant que
Aussi… que | Si… que
De la même façon que
Semblablement
Pareillement
Plus que | Moins queNon moins que
Selon que
Suivant que
Comme si
|
|
Concession | Malgré
En dépit de
Quoique
Bien que
Alors que | Quelque soit
Même si
Ce n’est pas que
Certes
Bien sûr | Évidemment
Il est vrai que
Toutefois |
|
Conclusion | En conclusion
Pour conclure
En guise de conclusion
En somme
Bref | Ainsi
Donc
En résumé
En un mot
Par conséquent | Finalement
Enfin
Endéfinitive |
|
Condition, supposition | Si
Au cas où
A condition que
Pourvu que
A moins que | En admettant que
Pour peu que
A supposer que
En supposant que
Dans l’hypothèse où | Dans le cas où
Probablement
Sans doute
Apparemment |
|
Conséquence | Donc
Aussi
Partant
Alors
Ainsi
Par conséquent | si bien que
D’où
En conséquence
Conséquemment
Par suite
C’est pourquoi | De sorteque
En sorte que
De façon que
De manière que
Si bien que
Tant et |
|
Classification,
énumération | D’abord
Tout d’abord
En premier lieu
Premièrement
| En deuxième lieu
Deuxièmement
Après
Ensuite
De plus
Quant à | En troisième lieu
Puis
En dernier lieu
Pour conclure
Enfin |
|
Explication | Savoir
A savoir | C’est-à-dire
Soit |   |
|
Illustration | Par exempleComme
Ainsi | C’est ainsi que
C’est le cas de
Notamment | Entre autre
En particulier |
|
Justification | Car
C’est-à-dire
En effet
Parce que | Puisque
En sorte que
Ainsi
C’est ainsi que | Non seulement… mais encore
Du fait de |
|
Liaison | Alors
Ainsi
Aussi
D’ailleurs | En fait
En effet
De surcroît
De même | Également
Puis
Ensuite |
|
Opposition | MaisCependant
Or
En revanche
Alors que | Pourtant
Par contre
Tandis que
Néanmoins
Au contraire | Pour sa part
D’un autre côté
En dépit de
Malgré
Au lieu de |
|
Restriction | Cependant
Toutefois
Néanmoins
Pourtant
Mis à part | Ne… que
En dehors de
Hormis
A défaut de
Excepté | Sauf
Uniquement
Simplement |
|
Temps | Quand
Lorsque
Comme
Avant que | Après que
Alors que
Dèslors que
Tandis que | Depuis que
En même temps que
Pendant que
Au moment où |
|
|
|

Les relations logiques
Ce sont les liens qu'entretiennent les idées entre-elles dans un texte argumentatif ; ils peuvent
être explicites ou implicites. Ces relations (liens) logiques peuvent être de nature différente afin
d'exprimer les nuances de la pensée.
1. Les relations exprimées explicitementLe raisonnement consiste en une suite de propositions déduites les unes des autres dans le but de
faire adhérer quelqu'un à son opinion. Quelque soit la nature de l'argumentation, il s'appuie sur
une démarche logique et explicite.
Il peut , alors, soit suivre une progression, soit marquer des ruptures, faisant preuve ainsi soit de
fluidité et de cohérence, soit de heurts et d'irrégularité.
Leraisonnement suit une progression
Connecteurs
logiques
Relation
logique
Fonction
et, de plus, d'ailleurs, d'autre part, en outre,
puis, de surcroît, voire, en fait, tout au moins
/ tout au plus, plus exactement, à vrai dire,
encore, non seulement… mais encore…
addition,
gradation
permet d'ajouter un
argument ou un
exemple nouveau aux
précédents
ainsi, c'est ainsi que, comme,...
tracking img