Conscience morale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1881 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
III Prendre conscience c'est former son jugement moral

1) S'élever jusqu'au devoir

Prendre conscience renvoie aussi au processus d'intégration des valeurs par lesquelles mon comportement va être différent de ce qu'il était spontanément. Cela nous conduit à partir du principe (à présupposer avec le sujet), que l'homme est d'abord, peu soucieux de bien faire, que la conscience morale n'estpas innée mais qu'elle s'acquiert par le moyen de l'éducation. Nous sommes d'abord des "sauvageons"" des "pervers polymorphes", disait Freud. Il faut prendre conscience du devoir, autrement dit apprendre à faire ce que l'on doit, prendre conscience que certaines choses ne se font pas.

Cela n'exclut pas l'idée d'une conscience morale a priori, c'est à dire l'idée que l'homme est par nature capabled'accéder à la moralité, capable d'agir autrement que dans un but purement intéressé.
Pour Kant, il n'y a pas de tendance spontanée au bien mais une capacité de le vouloir qui s'actualisera par le moyen de l'éducation ( habitude prise de l'interdit et de la contrainte qui intériorisés, me rendront capable de m'obliger). La culture permet d'actualiser la nature humaine ici ( Marx dira lui, quec'est moins l'homme par nature que l'homme en tant qu'être social, animal politique qui va se trouver devant la nécessité de régler sa conduite). L'homme est cet être pour lequel l'idée de devoir régler sa conduite va s'imposer comme nécessaire, et qui sera capable de vouloir faire son devoir par pur respect pour la loi morale.
Ceci dit je peux, de par mes conditions de vie, ne jamais être amenéà en tenir compte. Le sauvageon est celui auquel on n'a pas fait connaître les principes auxquels il devra un jour se référer pour se contraindre à faire ce qu'il doit faire. Est ruinée par là la possibilité qu'un jour il sépare ce qu'il fait de ce qu'il doit faire, ainsi que la possibilité qu'il décide d'en tenir compte.
La morale comme pouvoir a priori de la raison, c'est l'idée que l'homme apar nature, la capacité d'agir un jour de manière désintéressée, de vouloir ce qu'il doit pour la seule raison qu'il le doit: la condition de possibilité du bien réside dans la volonté d'agir par devoir parce que c'est le devoir ( idée de bonne volonté). Que l'homme apprenne à reconnaître les bonnes conduites et qu'il apprenne à se contraindre, relève de l'éducation, mais qu'il puisse réfléchir à cequi doit être, ce qui vaut universellement, et qu'il puisse vouloir en tenir compte, relève d'un pouvoir de la raison humaine. Il peut vouloir des interdits et des obligations universelles, des principes, des impératifs: il veut se contraindre car vaut pour lui l'idée de bien faire, quand bien même, il n'en tirerait aucun bénéfice. L'homme est capable par nature de s'élever au-dessus de son seulintérêt, de penser que certains impératifs sont catégoriques, valent sans condition d'une fin à atteindre, valent absolument.
Prendre conscience du bien c'est chercher ces impératifs, se demander ce qu'il faut faire et la raison en chacun de nous permet l'élaboration de ces valeurs. Quand bien même celles que les hommes se sont données ne seraient pas universelles, c'est leur prétention que devaloir absolument Et la raison seule peut me faire déterminer l'universel.
L'éducation contraint à se contraindre; elle donne l'habitude de la discipline, elle permet d'apprendre à réfléchir la valeur de mes actes avant d'agir, et elle donne des exemples à suivre, qu'elle propose d'admirer. Il faut donner aux enfants, l'habitude de l'autodiscipline; mais cette habitude prise, il saura par lesseules forces de sa raison, évaluer, déterminer ce qui doit être; et par les seules forces de sa volonté, vouloir le bien.
L'homme dira Hegel, peut trouver du bonheur à accomplir son devoir: la récompense de la vertu étant dans la vertu elle-même. Seul l'homme peut accéder au désir de bien faire. C'est dire, contre Kant, que la sensibilité, l'amour me portent vers le devoir, ce qui explique qu'il...
tracking img