Conscience

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1453 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Le thème de la conscience est une entrée privilégiée dans la réflexion philosophique. L’homme a conscience de ce qui l’entoure, de ce qui lui arrive, de ce qu’il fait. Cela signifie que tout ne fait pas qu’arriver : cela nous pose question, nous fait réfléchir. C’est par l’homme que les questions surgissent dans le monde. Avoir conscience de quelque chose, c’est dire que les choses ne vont pas desoi, mais nous posent problème, nous amènent à réfléchir.

La découverte de la conscience
Se connaître soi-même : le but d’une existence humaine

il ne suffit pas d’être soi-même pour se connaître. L’expérience de la prise de conscience peut nous réserver bien des surprises. Je peux découvrir après-coup des mobiles à mes décisions, dont je n’avais pas conscience au moment d’agir.
« Seconnaître soi-même », cela pourrait être synonyme » d’accéder à la sagesse ». « Je me suis cherché moi-même » : ainsi Héraclite, auteur grec présocratique, résumait-il sa vie. Et Socrate avait adopté pour devise : « connais-toi toi-même. »

La conscience : une notion moderne
Ce n’est qu’avec Descartes que la notion de conscience devient le point de départ de la démarche philosophique. Elle supposeune promotion de l’individu par rapport à la tradition.Désormais, sera tenu pour vrai non pas ce qui nous est légué par la tradition ou ce dont une institution (comme l’église) se porte garant, mais ce dont l’individu peut s’assurer par la démarche de sa propre conscience. Cette démarche passe par une mise en question radicale de toute vérité admise et par une quête de la vérité assimilée à ce quis’impose à la conscience avec évidence à l’issue d’un examen attentif et systématique exercé par cette même conscience.

«Etre conscient » et « avoir conscience »
Je n’ai pas simplement une conscience comme j’ai un corps et éventuellement, une âme. Je suis une conscience signifie je suis un être humain ; la conscience est le mode d’être spécifique de l’homme, qui fait que tout ce qui nous arriveest source pour nous d’interrogation. La conscience n’est pas une « partie » de l’homme, mais la façon humaine d’exister dans le monde, d’être présent à soi-même et aux autres.

« Conscience psychologique » et « conscience transcendantale »
La conscience psychologique est ce qui fait de moi l’individu que je suis, avec son histoire, ses goûts, son « caractère », ses modes de réactionspécifiques. Je peux la scruter par l’introspection (par exemple : journal intime) dont Freud montrera les limites, ou par le recours à une psychanalyse ou une psychothérapie, donc l’intervention d’un autre qui m’aide à y voir clair en moi-même.
La conscience transcendantale est ce qui fait de moi un être humain. C’est donc elle tout d’abord qui est l’objet de la réflexion philosophique, la consciencepsychologique ne faisant que décliner diversement cette conscience transcendantale.

La conscience : du temps à la liberté

La conscience et le temps
Sans la conscience, nous serions plongés dans un éternel présent, sans épaisseur temporelle. Par la conscience, je retiens le passé dans ma mémoire, j’anticipe l’avenir par la crainte ou l’espérance. Je n’ai pas les deux pieds dans le présent ; jepeux le confronter à des situations autres, donc l’évaluer et le juger. (Bergson).

La conscience et la liberté

La question de la liberté ne peut se poser que pour une conscience, c’est-à-dire pour un être capable de se demander si la situation dans laquelle il est plongé lui convient ou non. Mais il faut aller plus loin : la conscience est liberté, qu’elle veuille ou non (Sartre), c’est-à-direque je suis toujours responsable de la façon dont je réagis aux situations qui me sont faites (je peux m’en accommoder, en prendre mon parti, me résigner, me révolter, préférer la mort, etc.) Etre une conscience est synonyme d’être libre, selon Sartre. Ce n’est que par mauvaise foi que je peux tirer argument des circonstances pour me justifier et m’expliquer pourquoi je n’ai pas eu le...
tracking img