Consequences de la 2eme guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (434 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Devoir sur le pouvoir de Staline en URSS

I : observez les documents 1 et 2.
1 : Pourquoi peut-on parler de « culte de la personnalité » pour Staline ?
2 : De quoi est-il question dans ledocument 2 ?
3 : Indiquez d’autres affiches où Staline est représenté de la même manière.
4 : En quoi consiste le plan quinquénal ?

Affiche de 1937 en l’honneur de Staline

Affiche sur le planquinquénal

II : Lisez ce texte.
 "Camarades, vous écrivez dans votre journal que tous les paysans pauvres et moyennement aisés adhèrent volontairement au kolkhoze, mais ce n'est pas vrai. Ainsi,dans notre village, tous n'entrent pas au kolkhoze de bon gré. Quand circula le registre des adhésions, 25 % seulement signèrent, tandis que 75 % s'abstenaient. Ils ont collecté les semences par laterreur, en multipliant procès-verbaux et arrestations. Si quelqu'un exprimait son opposition, on le menaçait d'emprisonnement et de travail forcé. Vous vous êtes trompés sur ce point, Camarades : la viecollective peut exister seulement à condition que la masse entière des paysans l'adopte volontairement, et non par force [...] Je vous prie de ne pas révéler mon nom, car les gens du Parti seraientfurieux."
Lettre d'un paysan au journal Notre Village, vers1930
1 : Présentez le document avec méthode.
2 : En quoi cette lettre s’oppose avec les affiches ci-dessus ?
3 : De quel « Parti »est-il question dans ce courrier ?

III : Encore un peu de lecture.
"On se représente mal en Europe et en Amérique la besogne d'extermination accomplie par Staline à l'intérieur de l'URSS depuisquelque trois ans et en particulier l'année dernière. [...] On a eu connaissance de procès incompréhensibles, sanctionnés par l'exécution de personnalités de premier plan. [...] On s'est plus qu'étonnéd'apprendre que les principaux chefs militaires ont été passés par les armes pour des motifs incroyables. Rien que pour l'armée, on s'accorde en URSS à admettre plus de trente mille disparitions...
tracking img