Conservation genetique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2291 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La conservation de l’information génétique au cours du cycle cellulaire

Sommaire
I – Introduction

II – Organisation et structure de l’ADN
A – Organisation de l’ADN dans les chromosomes des eucaryotes
1 – La cellule en interphase
2 – La cellule en mitose
B – La molécule d’ADN est le support chimique de l’information génétique
1 – Données historiques
2 – La structure de l’ADNIII – La réplication de l’ADN conserve l’information génétique
A – Données expérimentales = Expérience de Taylor
B – Le mécanisme de la réplication de l’ADN
1 – Les étapes
2 – Les éléments nécessaires
3 – La localisation
4 – La période de déroulement
5 – Le mode semi-conservatif de la réplication
6 – Importance de la complémentarité des bases
7 – Quelques Remarques8 – Les conséquences de la réplication

IV – La mitose répartie l’information génétique chez les eucaryotes
A – Le déroulement de la mitose comportes quatre étapes
1 – La prophase
2 – La métaphase
3 – L’anaphase
4 – La télophase
B – Signification et importance de la mitose

V – Conclusion – Notion de cycle cellulaire
A – Chez les Procaryotes
B – Chez les Eucaryotes
1–L’interphase
2 – La mitose
C – Contrôle du cycle cellulaire

La conservation de l’information génétique au cours du cycle cellulaire
I – Introduction
La reproduction conforme est un processus de division cellulaire au cours duquel se forme deux cellules filles ayant la même information génétique que la cellule mère. Les chromosomes sont le support de l’information génétique de la cellule. Unchromosome est copié au cours du processus de réplication en deux chromosomes fils qui sont ensuite répartis entre les deux cellules filles qui se séparent. On peut dire que la reproduction conforme abouti a un ensemble de cellules génétiquement identiques : c’est un clone cellulaire.
Remarque : L’organisme pluricellulaire peut être considéré comme étant un clone car toutes les cellules del’organisme sont forcement issus de la même cellule œuf ; toutes les cellules possèdent la même information génétique mais ces cellules se sont quand même différenciées, donc se ne sont pas des cellules identiques.

II – Organisation et structure de l’ADN
A – Organisation de l’ADN dans le chromosome des eucaryotes
1 – La cellule en interphase

Une cellule en interphase est une cellule qui ne sedivise pas mais c’est une cellule qui va se diviser. Elle est caractérisée par la présence d’une enveloppe nucléaire qui délimite un véritable noyau. Dans ce noyau on aura un ou plusieurs nucléoles, et une substance coloré qui est la chromatine. La chromatine est un nucléo-filament constitué par la molécule d’ADN et par des protéines qui sont des histones. Ce nucléo-filament est une structure en« collier de perles » où chaque perle est constituée d’histones entouré d’ADN. Cette structure histone et ADN porte le nom de nucléosome. Ces « perles » ont tendances à se compacter et vont former la fibre de la chromatine condensé présentant un diamètre de 30nm. Pendant l’interphase on notera toujours cet état de condensation (c’est-à-dire de 30nm) sauf que pendant la réplication et la transcription,où la chromatine est a son degré minimal de condensation, c'est-à-dire sous forme de nucléo-filament.
Remarque :
* Chez les eucaryotes on a également des protéines (non histone) qui seront associées à l’ADN
* La chromatine active, est la chromatine la moins compacte, c’est le nucléo-filament.

2 – La cellule en mitose
C’est une cellule qui est en division. Au cours de la mitosel’enveloppe nucléaire va disparaitre et la chromatine subit un accroissement de sa condensation c'est-à-dire que la fibre de chromatine va subir un enroulement et présentera un maximum de condensation pendant l’épate de métaphase. Pendant la mitose le terme de chromatine n’est plus employé mais on parle de chromosome car c’est condensé.

B – La molécule d’ADN est le support chimique de...
tracking img