Conservation d'un fonds de partition de musique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 35 (8553 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Laurie-Anne KABACINSKI ML09-326

* IUT de Dijon Département Information Communication |
Bibliothèque du Royal College of Music |
-------------------------------------------------
-------------------------------------------------
La conservation d’un fonds-------------------------------------------------
de partitions demusique-------------------------------------------------
* |
* Stage du 30 Mars au 26 Juin 2009 |

Laurie-Anne KABACINSKI ML09-326

* IUT de Dijon Département Information CommunicationBibliothèque du Royal College of MusicLa conservation d’un fondsde partitions de musique * * * * Du 30 Mars au 26 Juin 2009 |

Mots clés
Conservatoire
Partitions de musique
Fonds courant
Fonds ancienManuscrits
Dégradation
Dégradation mécanique
Dégradation chimique
Dégradation biologique
Condition de stockage
Humidité
Température
Lumière
Insectes
Politique de conservation préventive
Restauration
Financement
Sélection d’ouvrages

Table des matières

I. Les facteurs de dégradation des documents 4
A. La dégradation Mécanique 5
1. Principes généraux 5
2. Le cas de labibliothèque du Royal College of Music 6
B. La dégradation chimique 9
1. Principes généraux 9
2. Le cas de la bibliothèque du Royal College of Music 9
C. La dégradation biologique 10
1. Principes généraux 10
2. Le cas de la bibliothèque du Royal College of Music 11
II. Réponses à la dégradation : des solutions envisageables 11
A. Elaborer une stratégie de conservation 12
1.Deux conceptions différentes de la conservation 12
2. Prévenir ou Guérir : quelle est la politique idéale ? 13
B. Lutter contre la dégradation des partitions 14
1. Le fonds courant 14
a) Désherbage et réparation 14
b) La manipulation des ouvrages 15
2. Le fonds ancien 17
a) Les insectes et les moisissures 17
III. Difficultés financières liées à la restauration 18
A. Lerecours à des financements extérieurs 18
B. L’amélioration de la visibilité d’un fonds anciens 19
C. Sélectionner les ouvrages à restaurer : élaboration d’une méthode 19

Sigles utilisés

RCM: Royal College of Music
BNF: Bibliothèque Nationale de France
PAC : Preservertion and Conservation
IFLA : International Federation of Library Associations
BBF: Bulletin desBibliothèques de France
ECPA : European Commission on Preservation and Access

Remerciements

Je remercie chaleureusement madame Thompson, directrice de la bibliothèque du Royal College of Music, pour m’avoir accueillie dans sa structure pendant les trois mois qu’a durés mon stage. Je remercie madame Amelie Roper, d’avoir organisé pour moi de nombreuses entrevues professionnelles avec d’autresbibliothécaires musicaux, me permettant ainsi d’élargir grandement mes connaissances et ma vue de la profession. Je remercie madame Sarah Bacheloret messieurs Chris Bornet, Rob Corp, Katalin Ertsey, Tony Hess, Peter Horton, et Michael Mullen, pour leur patience et leurs excellents conseils. Je souhaiterai également remercier l’IUT de Dijon de permettre aux étudiants de partir à l’étranger et devivre une expérience très enrichissante tant professionnellement qu’humainement.

Introduction

Le souci que nous avons tous, en tant qu’être humain, de vouloir garder une trace de notre Histoire, pour construire notre identité et comprendre les liens qui existent entre le passé et la société actuelle nous pousse à protéger et à entretenir ce que nous appelons le patrimoine.

Défini commel’ensemble des biens étant réunis et conservés dans le but d’être transmis aux générations futures, le patrimoine désigne à la fois, l’identité culturelle d’un peuple et l’héritage commun à toute l’humanité. Ainsi tout le monde doit pouvoir y accéder.

Les institutions culturelles telles que les bibliothèques, les musées, ou les centre d’archives, ont depuis longtemps compris l’enjeu de...
tracking img