Consommation des jeunes durant les 30 glorieuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2268 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En quoi les consommations des jeunes d'aujourd'hui sont-elles fondamentalement différentes de celles d'hier?

A) Le domaine alimentaire de nos jours.

Une alimentation à la mode.
Durant l'adolescence, on commence à manger plus fréquemment à l’extérieur, entre jeunes du même âge. Des enquêtes montrent que le plaisir de manger n’est pas très important à cet âge mais que les contacts sociauxoccasionnés le sont. Comme dans d’autres domaines, les comportements alimentaires de l’adolescent sont très influencés par le groupe, par la mode, surtout chez pour les filles.

« Le marché des plats surgelés, qui a vraiment émergé ces 15 dernières années, a été porté principalement par les générations d'après guerre ave l'appui d'une offre de plus en plus performante (micro-ondes, qualitéaméliorée des produits, maitrise de la chaîne du froid...)? Plus on simplifie la vie des gens et particulièrement celle des femmes, plus on se développe. » d'apres Bernard Préel dans 'le choc des générations' . Et cela est aussi valable pour les adolescents. Ces derniers ont depuis toujours voulut leur autonomie et indépendance.
Histoire du surgelé: Pendant dix ans, l’Américain Clarence Birdseye selance dans des travaux de recherche et d'expérimentations. Il dépose un brevet en 1929 et, très vite, les industriels commencent à s'y intéresser : aux États-Unis, l'histoire des surgelés a commencé. En France, il faut attendre les années 1960 pour qu'ils se démocratisent. Aujourd'hui, le marché est florissant : il s'agit de l'une des plus fortes croissances du secteur alimentaire.
En effet, grâceà ses nombreuses qualités comme sa rapidité, son goût, sa qualité et sa conservation, les plats surgelés ont marqué la fin du 20ème siècle. Tous les adolescents peuvent ainsi se faire à manger sans avoir de qualités recquises dans ce domaine.

Aujourd’hui, la restauration scolaire n’est pas obligatoirement de la compétence des communes, mais depuis les années 60, elle n’a cessé de sedévelopper pour devenir l’un des premiers services publics locaux : un enfant sur deux déjeune à la cantine. Dans les écoles primaires,les commune sont recours aux services municipaux ou à une société de restauration privée. Quantaux collèges et lycées, établissements placés sous la responsabilité des Conseils Généraux et Régionaux, ils gèrent directement la préparation des repas consommés sur place.

Deplus en plus d'enfants obèses.

À l'âge du collège ou du lycée, 83 % des adolescents ont un poids normal et l’insuffisance pondérale est rare (1 %). Toutefois, la prévalence globale du surpoids (obésité incluse) s’élève à 15,7 % : 12,4 % des élèves de troisième sont en surpoids et 3,3 % sont obèses, selon les normes internationales IOTF.
Dans plusieurs pays dont la France, des campagnesd’informations sont menées par le gouvernement pour sensibiliser et informer les jeunes français. Pourtant, moins de 20 % des enfants consomment les 5 fruits et légumes conseillés par jour. De plus, leur consommation d’aliments trop gras et trop sucrés ainsi que les sodas est trop élevée.



En France au début des années 60, l'obésité chez les jeunes de 5 à 11 ans était de 3% alors qu'il s'élève a11% en 2000. Aujourd'hui ils sont a peu près de 15% a souffrir d'obésité. On constate que les enfants issus de milieux sociaux moins privilégiés sont plus touché que les enfants issus de milieux plus aisés. Néanmoins l'évolution de l'obésité chez les jeunes en France ne touche pas de manière égale tous les groupes sociaux et démographique.

Un lieu de rendez-vous internationale: le mc donald.Dans la catégorie fast-food, le palme d'or revient bien entendu à Mc donald. Environ 30.000 restaurants à travers le monde, un nouvel établissement ouvrant toutes les cinq heures, dont un tous les jours en Europe. Plus de 500.000 employés pour faire fonctionner les rouages bien huilés de la gigantesque machine. Un empire immobilier évalué à plus de 2 milliards d'euros, le plus important du...
tracking img