Consommation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (413 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
EN QUOI LES STRATEGIES DES ETATS POUR GERER LA CRISE ACTUELLE OBEISSENT A DES LOGIQUES A LA FOIS LIBERALE ET KEYNESIENNE ?
1 – LOGIQUES KEYNESIENNES
* RELANCE PAR LA DEMANDE ( CONSO / INVEST )En aidant les salariés, on aide les entreprises à trouver des débouchés pour écouler leur production.
↗Salaires , ↗ Conso ↗Demande ↗ Production et donc ↗ Investissement
Dans cette logiqueskeynésienne la demande est le moteur qui détermine l’offre
( Contrairement au courant classique )
Ex : Ford avec le 5 dollars a day
Ex :Multiplicateur d’investissement, hausse de l’investissemententraine hausse de la demande et donc une hausse de l’investissement plus que proportionnelle par rapport à la hausse initiale.

* RELANCE BUDGETAIRE
L’Etat à une fonction de redistribution,pour des raisons économiques, sociales il corrige la répartition primaire des revenus liée aux mécanismes du marché, et une fonction d’assistance en assurant la cohésion sociale par une diminution desinégalités ( revenus minimums, RSA )
L’Etat a une fonction de stabilisation, il doit garantir une croissance élevée et stable, un niveau de chômage faible mais aussi une inflation faible.
Dansle contexte actuel de mondialisation l’Etat tente de limiter les répercussions négatives des chocs et des fluctuations des pays du reste du monde et des marchés. Le solde budgétaire est alors unoutil utile qui par des mesures contra-cycliques peut corriger une situation caractérisée par un chômage élevé et une croissance faible. L’Etat peut donc augmenter les dépenses publiques et/ou diminuerles impôts pour accroître la demande globale et le revenu national.

Ex -Multiplicateur budgétaire , ∆Y = k ∆G
Ex -Théorème de Haavelmo : ∆Y= ∆G, le budget de l’Etat n’est pas neutre, même quand lesdépenses publiques sont entièrement financées par une hausse des impôts, elles exercent un effet stimulant sur l’activité.

Ex actuel : Prime à la casse a permit d’amorcer une relance de...
tracking img