Construction de maison en terre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5984 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
BAILBLED François
RIVET Adrien Groupe A
DUCLOS Adrien

DOSSIER PROJET TUTORE

LES MAISONS EN TERRES

[pic]

IUT Saint Nazaire Année 2009-2010

Sommaire

1) Introduction.

2) Historique.

3) Répartition géographique.

4) Différentes méthodes.

• Torchis
• Adobe
• Bauge
• Pisé

5) Détails d’une maison concrète.

• Fondations
•Dalle inférieur
• Mur porteur
• Dalle supérieur
• Elévation des pignons
• Charpente
• Couverture
• Cloison séparatrice et de doublage
• Chape

6) Conclusion et perspective sur l’avenir.

7) Bibliographie.

8) Poster représentatif.

1) Introduction

On estime aujourd’hui que 50 % des habitations dans le monde sont en terre. On différencie la terre cru de laterre cuite. Notre projet portera principalement sur la Terre crue. Selon la répartition des constructions dans le monde, différentes techniques de réalisation existent en fonction des caractéristiques des terres utilisées. Le Torchis, le Pisé, la Bauge, l’Adobe sont les quatre principales techniques utilisées pour les constructions en terre crue. La brique est la plus connue pour la terre cuite.La terre, matière première naturelle, est utilisée par l'homme dans la construction depuis des milliers d'années. Elle est certainement le matériau le plus ancien de l’humanité. On compte 17 % des monuments inscrits au patrimoine de l’humanité construit en terre crue : forteresse marocaine, pyramide égyptiennes … En effet la terre possède des qualités remarquables d’un point de vue caractéristiquetechniques. Ces avantages et ces inconvénients diffèrent selon le lieu géographique, le climat, les sols… On aperçoit un certain renouveau des constructions en terre au cours des 40 dernières décennies. Cette évolution est due à un changement de mentalité et à une prise de conscience concernant les énergies et la planète. On fait désormais du neuf avec des techniques ancestrales en ayant pour butd’améliorer le confort, de faire des économies et de contribuer au développement durable.
Nous allons donc vous présenter, dans un premier temps, un bref historique des constructions en terre dans le monde, ensuite on évoquera dans le détail les quatre principales techniques de mise en œuvre de la terre, il y aura pour continuer le détail d’une maison, des fondations à la toiture, pour finir ense demandant quelles peuvent être les perspectives d’avenir d’un matériau qui a fait ses preuves dans le temps et qui peut, sans doute, faire partie intégrante de notre avenir.

[pic]
http://madatana.com/vtt-ivato-antsahadinta-ambohitrontsy.php

2) Historique

Historique

Mésopotamie
La terre crue a été utilisée dans toutes les zones géographiques, par la plupart des cultures : lesplus anciennes traces remontent à il y a 10 000 ans en Syrie. La technique employée était l'empilement de pains de terre réalisés à la main. Il y a 8500 ans, la brique de terre apparaissait. Puis il y a 7000 ans, des constructions en terre font leur apparition avec les ouvrages de fortification, les temples…

Chine
En Chine, les premières constructions en terre crue étaient juste des habitatstroglodytes, creusés il y a environ 7000 ans dans la terre. Il y a 3500 ans, des fortifications en terre battue font leur apparition. Les Han conçoivent les premières fortifications en pisé. Cette coutume du pisé perdure, on peut prendre par exemple les habitats des Hakkas : une enceinte massive de pisé génère une vraie petite ville. Le pisé est toujours utilisé pour la construction.

Amérique
Lescivilisations pré-colombiennes ont aussi utilisé la terre crue, notamment en Amérique centrale et au sud, en bordure de l'océan Pacifique. Les premières constructions utilisant la terre crue datent de 11 000 ans. Les différentes techniques de mise en œuvre des maisons en terre verront le jour entre 9000 et 5000 avant J.C. Une maîtrise exceptionnelle du pisé a par exemple permis à des ouvrages...
tracking img