Contacts des langues

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2636 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Contacts des langues
Le terme de « contacts des langues » est apparu pour la première fois en 1953 dans le livre de Uriel WEINREICH : Languages in contact. L’auteur considère les langues en contact lorsqu’elles sont utilisées alternativement par les sujets d’une même communauté linguistique. Il met l’accent sur l’individu dans la mesure où le contact des langues inclut dans toutesituation dans laquelle une présence simultanée de deux langues affecte le comportement langagier de l’individu.
Le concept de contact des langues réfère donc au fonctionnement psycholinguistique de l’individu qui maitrise plus d’une langue donc d’un individu bilingue ce qui est différent du concept de multilinguisme, qui lui renvoie à un état de la société. Le multilinguisme est un phénomèneuniversel. La majorité des individus vivent dans un entourage bilingue et doivent adapter leur comportement langagier à cette situation. Cette adaptation se traduit au niveau individuel par un état psycholinguistique qui accès à plus d’un code linguistique.
Le contact des langues est l’un des principaux objets d’étude de la sociolinguistique. Ce phénomène se traduit dans lescomportements langagiers des individus à travers :
1- Les interférences et les emprunts : le mot interférence désigne un remaniement de structures qui résulte de l’introduction d’éléments étranger dans le domaine les plus fortement structurés de la langue. On peut distinguer trois types de références : interférences phoniques, interférences syntaxiques et interférences lexicales.
- Le premier typeconsiste à introduire des sons d’une langue B dans la langue A. Ce qui pourrait poser des problèmes de prononciation correcte par les sujets de la langue d’accueil. Ex
- Le second type consiste à organiser la structure d’une phrase dans une langue A selon celle de la langue B. Ainsi un arabophone sur le modèle courant des phrases du type: v+ s + compl. Peut produire des phrases en français : vaOmar à l’école.
- Dans le domaine lexical, les interférences peuvent consister dans les traductions mot à mot : living room = vivoir, khouya Lakhdar= mon frère le vert, …
L’interférence lexicale pet consister dans la confusion du genre et du nombre : une arbre*, la soleil*, le lune*…
Poussé jusqu’au bout de sa logique, l’interférence lexicale peut produire l’emprunt ; plutôt quede chercher dans la langue d’origine, un équivalent difficile parfois à trouver d’un mot d’une autre langue, on utilise directement ce mot en l’adaptant à la prononciation et à la morphologie de la langue d’accueil : « Brouette » en français qui a donné « berwita » en arabe parlé et « taberwit » en berbère, ou encore « bassine » « bassina » et « tbasint »…
2- Mélange de langues ou alternancecodique : lorsqu’un individu est confronté à deux langues qu’il utilise tour à tour, il arrive qu’elles se mélangent dans soin discours et qu’il produise des énoncés bilingues ; il ne s’agit pas ici d’interférences ou d’emprunts mais d passage d’un code à un autre en un point d’un discours. On appelle ce phénomène mélange de langues ou alternance codique. On distingue deux types d’alternance codique :qu’on appelle en anglais code mixing et de code switching.
Le premier consiste à introduire, par le sujet parlant, dans son discours, dans la langue A des mots, non assimilés, (il ne s’agit pas ici d’emprunts) de la langue B. Dans le second, il s’agit de passage d’une langue à une autre ou de changement de code à un autre dans le même discours en introduisant des segments de discours dela langue B alternant avec des segments de la langue A. L’insertion de mots non assimilés ou de segments entiers d’une langue B dans le discours dit dans la langue A attestent de la situation de contacts de langues.
L’alternance codique peut répondre à des stratégies conversationnelles. GUMPERZ, un sociolinguiste américain, distingue deux types d’alternance codique :
- Alternance...
tracking img