Conte philosophique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (738 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Quelle est l’originalité du plus long opéra de Stravinsky, The Rake’s Progress ? En 1964, le compositeur lui-même défend son œuvre dans un article intitulé : « Je ne demande qu’un peu de justice »,publié dans un numéro de L’Avant-scène Opéra en 1992. C’est dire que des polémiques se firent jour autour de celle-ci. Benoît van Langenhove en fait état dans les « Repères sur l’opéra » qu’il proposeen ligne sur le site lamediatheque.be. Le numéro de L’Avant-scène déjà mentionné donne aussi une analyse de l’oeuvre par Jean-Michel Brèque qui complète notre corpus. Comme le critique qui précède, ilen souligne les qualités. Sur leurs pas et ceux du compositeurs, nous évoqueront les multiples sources d’inspiration de cet opéra puis l’équilibre dans la composition de la musique et du livret,enfin le genre de l’histoire, qui relève de la « fable morale ».

, le modèle majeur qui a été suivi par le compositeur est l’opéra à numéros du XVIIIe siècle, l’article deStravinsky tout comme les « Repères sur l’opéra » l’établissent clairement.
, le livret lui-même trouve sa source chez le peintre Hogart, comme le précise Jean-Michel Brèque, maisNick Shadow fait penser aussi au Commandeur du Don Giovanni, d’après Benoît van Langenhove.
, compte-tenu du parti pris néo-classique, la partition musicale s’inspire de grandscompositeurs des dix-huitième et dix-neuvième siècles, au point que certains critiques parlent de plagiat, c’est ce que nous apprend Benoît Langenhove. Il ajoute, et Stravinsky le revendique en effet dans sonarticle, que la source stylistique avouée est Mozart.

La progression de l’action est savamment agencée et le compositeur l’explique en référence à l’histoire de la musique : d’abord,pré-Gluckiste, le récit concentre l’action dans les récitatifs, les airs proposant des pauses de réflexion poétique, puis, une fois l’action bien engagée, elle se poursuit au contraire dans les chants à...
tracking img