Conte rendu de joel cornette

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2857 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Compte rendu de l'ouvrage de Joël Cornette,

Le roi de guerre
Essai sur la souveraineté dans la France
du Grand Siècle

Paris, Payot & rivages, (Petite bibliothèque Payot), [1993], 2000.

Situation de l'ouvrage:

Le roi de guerre, Essai sur la souveraineté dans la France du Grand Siècle est un essai historiqueportant sur l'analyse de la guerre comme élément constitutif de l'affirmation du pouvoir absolu. Dans cet ouvrage, Joël Cornette, historien moderniste reconnu, étudie les dispositifs de représentation du système monarchique. La figure centrale et fondamentale du roi constitue le pivot de la recherche: le lecteur est amené à comprendre les perceptions de la symbolique royale dans ses multiplesmanifestations. En analysant les rapports entre la guerre et le pouvoir, Joël Cornette démontre dans quelle mesure l'exercice de la violence a contribué à renforcer la souveraineté et a ainsi joué un rôle primordial dans la création de l’Etat moderne.

Paru en 1993, cet ouvrage s'inscrit dans la riche bibliographie de Joël Cornette. Professeur d’histoire à l’Université Paris VIII et vice-président dujury de l’agrégation d’histoire, il s'est abondamment intéressé à la France de l'époque moderne. Sa bibliographie démontre une recherche orientée sur la France de l'Ancien régime et plus particulièrement sur la monarchie notamment au XVIIe siècle. Fêtant ses soixante ans cette année, Joël Cornette continue à alimenter le paysage historiographique par ses nombreuses publications (pas moins de cinqouvrages édités en 2008).

Le Roi de guerre se place dans le très ample panel d'études consacrée au "Grand siècle". Les travaux parus forment une vaste recherche contribuant ainsi à restituer un portrait complet de cette période. Mais l'auteur précise bien son intention de trouver, par son approche, une nouvelle voie de représentation d'un sujet maintes fois abordé: "Ce livre ne traite pas de laguerre, ni du roi, ou du moins pas seulement. Il ne traite pas non plus des institutions de la monarchie. Il est consacré à la souveraineté dont la guerre, la violence et le roi furent des instruments nécessaires, voire essentiels." A cette fin, il s'appuie sur les nombreuses analyses existantes, enrichissant son essai de l'état actuel de la recherche. Cet apport lui offre l'opportunité d'accéderà une analyse riche et de rendre compte au lecteur des multiples facettes que comporte un tel sujet.
Notons que la bibliographie permet de constater l'étendue des travaux auxquels l'auteur s'est référé. Regroupant dans une première partie les "ouvrages anciens" (XVIe, XVIIe, XVIIe siècles), puis les "ouvrages modernes" (XIXe-XXe siècles), cette bibliographie s'étend sur une vingtaine de pages.Elle est suivie d'un index des noms propres qui se présente comme un outil très utile en vue de la manipulation du texte.

Le roi de guerre est un ouvrage qui de part sa facture se veut toucher un publique large. L'auteur soucieux de son publique montre le désir d'être entendu. Au-delà d'une langue claire et fluide, il est important de remarquer que le récit est jalonné de repères sur ledéveloppement même de la réflexion: chaque étapes, chaque déductions est identifiée afin de suivre le fil rouge qui mène Joël Cornette dans ce travail historique. Relevons que la présence d'illustrations, de plans et de tableaux vient elle aussi aider le lecteur dans sa démarche.
L'introduction présente clairement les buts poursuivit par l'auteur et l'intention générale qu'il souhaite dégager de sontravail. En définissant son sujet et en retraçant les grands axes de sa recherche, l'auteur conduit son auditoire à acquérir une vision limpide du chemin réflexif qu'il s'apprête à parcourir: "L'étude du roi de guerre au XVIIe siècle nous invite à réexaminer le problème de l'institution de l'Etat royal dans ses rapports avec une violence fondatrice dont, au même titre que la loi, les confits armés...
tracking img