Contemporaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5247 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TD n°12
Le Maghreb à l'épreuve de la colonisation
Daniel Rivet
I. Présentation
a) L'auteur : Daniel Rivet
Né en 1942 à Lyon, Daniel Rivet a obtenu l'agrégation d'histoire en 1966 et enseigné l’histoire-géographie au lycée Carnot de Dijon. Il a été ensuite assistant d’histoire à la faculté des Lettres et sciences humaines de Rabat, puis maître de conférence à l’université Lyon II,puis professeur en 1988 après un détachement au CNRS. Et finalement, il obtient le poste de professeur d'histoire contemporaine à l'université de Paris-I Panthéon Sorbonne. Il est également directeur de l'Institut d'études de l'islam et des sociétés du monde musulman (IISMM-EHESS) .
Historien, spécialiste du Maghreb colonial, sa thèse de doctorat d'État soutenue en 1985 à l'université deParis-Val-de-Marne, portait sur Lyautey et l'institution du protectorat français au Maroc, 1912-1925. Après sa thèse de doctorat d'État et Le Maroc, de Lyautey à Mohammed V (1999), Daniel Rivet nous livre un troisième grand ouvrage, Le Maghreb à l'épreuve de la colonisation, coll. « Pluriel », Hachette, Paris, 2003.
b) Présentation générale de l'ouvrage
Daniel Rivet propose une synthèse consacréeau Maghreb des XIXe et XXe siècles. Il s'agit bien de faire émerger un Maghreb colonial déshabillé des mythes et des partis pris qui obscurcissent son histoire. Il analyse ce qui s'est transformé dans la société colonisée au contact du colonisateur et ce qui a résisté à son emprise. Ce livre dévoile les clivages qui marquent l'Afrique du Nord. Cependant, il analyse également ce qui a précédé lacolonisation et ce qui a causé sa chute. Ce spécialiste réputé de l'histoire du Maroc au XXe siècle élargit ici le champ de son étude à l'ensemble des trois pays du Maghreb arabo-berbère, confrontés durant les XIXe et XXe siècles à la colonisation française. Celle-ci prenant des formes en partie différentes en Algérie et dans les deux protectorats voisins. Contre la version des intellectuelscoloniaux, l'auteur veut montrer qu'à l'époque des colonies les indigènes ont repris leur histoire en main. .
C'est pourquoi le livre commence, en dépit de la chronologie, par un tableau du Maghreb colonial à son apogée, qui analyse la complexité des relations entre « Européens et Nord-Africains : un couple passionnel ». Le reste du livre suit un plan beaucoup plus classique. Il revient à l'état duMaghreb avant la prise d'Alger, présente ensuite successivement la pénétration française et l'organisation de la colonisation dans chacun des trois pays, analyse enfin l'économie coloniale, la société maghrébine et l'évolution de plus en plus violente qui la conduit à la décolonisation.
{text:soft-page-break} II. Le Maghreb à l'épreuve de la colonisation : chapitre par chapitre
a) Européens etNord-Africains :un couple passionnel
Rivet ne commence pas dans l'ordre chronologique, mais choisit de traiter d'abord la relation passionnelle entre Européens et Nord-Africains. Il examine la communauté des « Français d'Afrique du Nord ». Ceux-ci développent une identité particulière. De plus en plus sont nés sur place et développent un fort sentiment d'appartenance locale, surtout en Algérie.Ils sont plus pauvres en Algérie qu'en métropole, et à peu près aussi fortunés dans les protectorats. Leur culture est principalement urbaine, et le type du « colon rural » se raréfie. Ils développent un langage, un style, et même un type physique particuliers. Mais ils n'effectuent pas une synthèse entre les cultures arabe et française : leur culture est spécifique. Ces Français d'Afrique duNord sont sur la ligne de fracture entre métropole et indigènes. Ils ont souvent émigré pour échapper à une vie manquée, et ils emmènent avec eux leur mentalité de « déclassés ». Ils se sentent incompris et délaissés par la métropole. En débutant son étude au seuil de la colonisation, il dresse un état des lieux qui permet de mesurer l'effet de la présence française sur le Maghreb. L'image...
tracking img