Contes de fee

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 37 (9247 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Bilan critique sur les contes de fées littéraires au XVIIIe siècle

1/25

Table des matières
INTRODUCTION........................................................................................................... ...3 CHAPITRE I : LES CONTES DE FÉES.......................................................... .................4
A.DÉFINITION...........................................................................................................................4 B. UNE LITTÉRATURE MONDAINE ET FÉMININE.............................................................5 C. FÉES « MODERNES » ET FÉES « POPULAIRES »............................................................9

CHAPITRE II : AUX FRONTIÈRES DE L’ « ART » SAVANT ET DE L’ « ART »POPULAIRE.......................................................................................................... ..........11
A. LA FAUSSE PISTE DU FOLKORE.....................................................................................11 B. DES RELATIONS INTERTEXTUELLES ?.........................................................................13 C. DES CONTES DE « VIEILLES».........................................................................................15

CHAPITRE III : ACTUALITÉ DE LA RECHERCHE............................................ ........18
A. LE BRASSAGE DES SCIENCES........................................................................................18 B. LA TENSION ENTRE L’ « ART » SAVANT ET L' « ART » POPULAIRE........................20 C. « LES MILLE ET UNE GÉNÉRATIONS DE CONTES»...................................................22

CONCLUSION.................................................................................................. ..............24 BIBLIOGRAPHIE....................................................................................... ....................25
OUVRAGES DERÉFÉRENCE.................................................................................................25 OUVRAGES ANCIENS.............................................................................................................25 OUVRAGES MODERNES........................................................................................................25

Christelle FUCILI

Année 2000

Bilan critique sur les contes de fées littéraires au XVIIIe siècle

2/25

INTRODUCTION
Les contes defées évoquent de nos jours une littérature mignarde destinée aux enfants. En raison du regain d’intérêt que suscite le genre pour les Sciences Humaines, les textes sont soumis à des approches extrêmement diverses (ethnologiques, sociologiques, mythologiques, psychanalitiques, entre autres), entraînant trop souvent l’oubli de la tradition littéraire qu’ils véhiculent. Que dissimulent leur naïveté etleur simplicité apparentes ? Un genre considéré comme mineur par les doctes aura-t-il pu sous-tendre le flot des passions et l’ardeur de l’ambition ? Dans cette étude nous nous consacrerons tout d’abord à définir la place du genre en son siècle, la signification profonde de l’engouement qu’il suscita et les enjeux qu’il éveilla. Nous chercherons ensuite à répondre aux questions extrêmementpolémiques de l’origine et de la transmission des contes. Nous parachèverons enfin nos réflexions par un relevé des recherches actuelles qui pourraient apporter à la lecture des contes un éclairage nouveau.

Christelle FUCILI

Année 2000

Bilan critique sur les contes de fées littéraires au XVIIIe siècle

3/25

CHAPITRE I : LES CONTES DE FÉES
Nous ne saurions évoquer les contes de fées sanspercevoir, au-delà du monde envoûtant des êtres féeriques et des animaux parlants, le sourire tendre d’une conteuse. Qu’elle appartienne à l’univers des nourrices, des mies et des mèresgrand, ou qu’elle fréquente les salons mondains, l’empreinte de sa main est indélébile. De nos jours, le genre renvoie essentiellement à ces femmes-écrivains du XVIIe et du XVIIIe. Aussi, laissant pour compte...
tracking img