Contraception

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1302 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

L’utilisation d’un moyen de contraception permet à un couple de choisir le moment de la naissance de ses enfants et d’en décider du nombre. La contraception permet aussi de vivre sans la crainte d’une grossesse non désirée. Elle est réversible c’est-à-dire sans conséquence sur la fertilité après son arrêt.

I- Les méthodes temporaires

Les méthodes hormonales1- La pilule :
Elle se présente sous la forme d’un comprimé à prendre quotidiennement et à heure fixe pendant 21 ou 28 jours selon le type de pilule. Elle diffuse un certain dosage d'hormones dans le corps de manière à rendre impossible la fécondation de l'ovule et donc une grossesse. Il existe plusieurs types de pilule différant les unes des autres par leur dosage en hormones qu'elle contient :œstrogène, progestérone. La pilule agit à différents niveaux ; elle bloque l’ovulation, amincit la paroi utérine, modifie la consistance de la glaire cervicale(sécrétée par l’utérus) elle s’épaissit et empêche donc le passage des spermatozoïde. Elle est très efficace si elle est prise régulièrement. Un seul oubli peut entraîner l’échec de la méthode.
Qualité : -menstruations régulières, moinsabondante et peu douloureuses.
Défaut :-chère
-régularité, à ne pas oublier !
-ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles.
Efficacité : 100% à condition de suivre rigoureusement le mode d’emploi.
La pilule du lendemain :
Après un accident ou un oubli, il existe une solution d’urgence utile, la pilule du lendemain. Deux pilules contraceptives spéciales (surordonnance) sont prises 72h maximum au plus tard après l’éjaculation, puis deux autres 12h plus tard. Elles empêchent la fixation de la cellule-œuf à la paroi de l’utérus.
Avantage :
Inconvénient  :Le cycle menstruel peut être perturbé
Efficacité : 98%

2- Le patch contraceptif :
C’est une espèce de timbre que l’on colle soi-même sur les fesses, les hanches, les cuisses, les bras ou leventre mais jamais sur les seins. Il libère des hormones à travers la peau qui empêchent l’ovulation (même principe que l’implant). Chaque patch dure une semaine. On colle un patch par semaine, pendant 3 semaines, à partir du premier jour des règles. Durant la 4e, on ne met pas de patch, ce qui déclenche l’apparition des règles.
Avantage : il faut y penser 1 fois par semaine contrairement à lapilule.
Efficacité : 95%

B) Les méthodes de barrières
1- Le diaphragme :
C’est un capuchon en latex qui doit être mis en place dans le vagin avant le rapport sexuel. Le diamètre est à choisir en fonction de la profondeur du vagin. Il fait obstacle à la progression des spermatozoïdes vers l’utérus. Il ne faut pas utiliser le préservatif masculin en plus car des frottements peuvententraîner des déchirures de l’un ou l’autre. On l’appelle aussi la cape cervicale.
Avantage : il est discret.
Inconvénient : Il faut le placer 20mn avant le rapport et le garder au moins 6h. Parfois difficile à mettre et à retirer
Efficacité : 98%

2- Le préservatif masculin :
C’est un étui de latex fin mais résistant, placé autour du pénis en érection en le recouvrant totalement et quiretient le sperme afin qu’il n’atteigne pas le vagin de la femme où il devrait normalement être déposé. C’est le plus utilisé en tant que mode de contraception. Il est également une bonne protection contre les infections sexuellement transmissibles.
Avantages: -Il est l’un des seul qui protège des maladies sexuellement transmissibles.
-Il est en vente libre et pas chère-On peut le prendre partout avec soi
Inconvénient : -Il peut craquer
-Il est à usage unique
Efficacité : -Environ 90%
 
3- Préservatif féminin :
C’est une coupole de latex moins résistant que le préservatif masculin, il est muni d’un anneau souple aux deux extrémités qui se place dans le vagin. Son utilisation est la même que pour le préservatif masculin. Il est...
tracking img