Contrat Social : Jean-Jaques Rousseau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1350 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mars 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
L’époque des lumières amène Rousseau à évoluer dans un contexte culturel où l’état d’esprit s’oppose à l’obscurantisme. Cette ère est caractérisée par le triomphe de la raison, le rejet de toutes formes d’autorité autant juridique, morale et même religieuse. Du côté politique, il remet en question la monarchie de l’État pour aller plutôt vers une démocratie. Dans ce texte, nous examineronsdifférents aspects, dont la définition de l’état de nature et de société, des liens et descriptions sur le contrat social, une citation suivie d’une problématique.
Les définitions de l’état de nature et de société
Pour commencer, Rousseau a une définition assez précise de l’état naturel et de l’état de société.
État naturel : Le théoricien dit que si l’homme restait dans un tel état, il n’y auraitaucune évolution. Nos connaissances se limitent aux besoins physiques et de nécessités telles que dormir, manger et procréer. L’humain n’a pas assez développé sa raison et sa pensée. Ayant un degré de connaissance minime, tout ce dont il doit craindre est la douleur, le froid et la faim.
La majorité des connaissances sont apprises en migrant de l’état de nature vers l’état de société. Parexemple, si l’être humain voulait être dans l’état de nature éternellement, il n’aurait pas connaissance d’un langage articulé. Les membres qui vivent dans cet état ne font face qu’au hasard, à la solitude, d’aucune propriété d’espèces et ajoutons qu’ils n’ont pas d’habitation fixe.
État de société : Tandis qu’en société on gagne davantage, dès la naissance on apprend à multiplier nos idées, à sedévelopper, à exercer ses facultés. Grâce à la société, L’homo sapiens sort gagnant, par contre il perd une certaine liberté, qui dans l’état de nature est plus grande. L’instinct moral est davantage mis en valeur dans l’état de société, puisque l’individu est davantage libre, contrairement qu’en état de nature ce n’est pas un choix, mais la loi de la jungle qui y prévaut.
L’être humain en état desociété doit respecter certaines règles que tous les membres doivent respecter, ce qui fait place à la liberté civique. La société permet de survivre, car la conservation du corps est supérieure et il bénéficie de la protection d’autrui.

Qu'est-ce que le contrat social selon Rousseau?

Le contrat social affirme que dans l’état de nature, l’homme ne peut vivre et se développer pleinement, car ilne survivrait pas et il a besoin de ses semblables. L’humain est constamment en changement et s’unir nous rend plus forts. Le contrat nous permet de changer d’une liberté à une autre. Dans un sens à l’état de nature, nous sommes libres de faire ce qu’il nous plait, nous n’avons pas de lois à respecter, car c’est la loi du plus fort qui règne. Tandis qu’en société, l’éducation reçue nous exige derespecter les lois, règlements et autrui.
Il y a plusieurs contrats qui furent rédigés, et cela, pour obtenir une meilleure organisation sociale. Si nous les modifions, nous reviendrons au point de départ où il y a des plus forts et des plus faibles, donc en ce sens l’égalité des êtres humains n’y est pas et la justice non plus. Le contrat social prouve que l’homme n’est pas perfectible, mais lerend supérieur, améliore ses connaissances, sa pensée et son sens critique. Il nous protège et grâce à celui-ci nous avons une liberté d’expression. En réalité le contrat social crée une société homogène. Il y a toujours des plus forts, mais en convention et en droit nous sommes tous égaux.

Pourquoi ce « contrat » est nécessaire à l’être humain?
Que lui permet-il de faire?

L’auteur affirmeque le contrat social est indispensable pour l’homme, « nul n’a d’autorité naturelle sur son semblable […] la force ne produit aucun droit »¹. Dans cet
___________________
Jean-Jacques ROUSSEAU, l’Être humain : huit conceptions de l’homme, 2e éd., Laval, Éditions Protagoras-Élaeis, 2011, p.137.

extrait, l’auteur français tente d’expliquer que pour rendre l’homme égal, il doit...
tracking img