Contribution

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1631 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
oui bien sur. Et a tout age. Il cree un lien social desinterressé, uniquement dans le depassement de soi et de son équipe. C'est pour ca que je suis contre le sport professionel

Le sport comme facteur d’intégration | | |

Écrit par La Grande Époque avec la collaboration de l’Agence d’Information Reporters d’Espoirs    |
22-10-2007 |
 La pratique d’un sport sous-tend la perspectivede se dépasser, d’endurer et donc de mieux se connaître afin d’avancer. (Photos.com)Un corps sain dans un esprit sain, bien dans son corps, bien dans sa tête… ces petites maximes populaires nous rappellent fort justement que l’esprit et le corps sont inévitablement liés. Et elles prennent d’autant plus de sens pour les jeunes en construction physique et mentale qui ont besoin de développer àtravers des activités physiques, leur identité propre, vectrice de confiance et de motivation pour la vie future.

Différents organismes, associations pour la plupart, participent activement à ce développement en proposant des activités de proximité qui permettent d’évoluer ensemble (jeux collectifs) tout en se découvrant individuellement. En effet, la pratique d’un sport sous-tend la perspective dese dépasser, d’endurer et donc de mieux se connaître afin d’avancer.
Le tennis en est un bon exemple, sport longtemps réservé à une élite, et ceci pour des raisons essentiellement pratiques, puisqu’il nécessite l’achat de matériel (raquettes, balles, filet) ainsi que l’existence d’un terrain.
Yannick Noah, emblème vivant de ce sport en France et dans le monde, en a fait un tremplin pour nombrede jeunes de milieux défavorisés : l’association Fête le Mur a été créée en 1996 à la suite d’émeutes dans des quartiers en banlieue parisienne et promue par une politique de valorisation de la fonction sociale et éducative du sport qui vise l’accès de tous à la pratique sportive. Fête le Mur propose de découvrir et pratiquer le tennis dans plus de 20 sites en France. Le principe est simple :dans un quartier, un terrain est construit et les enfants, encadrés par des professionnels, viennent jouer le mercredi et le samedi. Le financement nécessaire est fourni par le ministère des Sports, la Fédération Française de Tennis mais aussi par de nombreuses sociétés privées d’articles de sport.
Partant ainsi de l’initiation pour arriver parfois au championnat, les enfants progressent etapprennent à respecter les règles. Les entraînements se transforment ainsi en école de la vie. Et pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans l’aventure, un service tremplin leur ouvre les voies de la professionnalisation. Les antennes Fête le Mur créent donc une passerelle avec un club de la Fédération Française de tennis pour que les enfants puissent gravir les échelons du système fédéral.

Lesfemmes dans le sport
Parallèlement, avec un objectif plus ciblé, une association, Femme + propose diverses activités destinées à favoriser l’indépendance morale et la motivation de jeunes filles.
En effet, le constat est sans équivoque : avec deux tiers des licences sportives, les hommes semblent plus enclins à la pratique d’un sport. D’autre part, le sport féminin se distingue du sport masculinpar la nature des activités pratiquées, les lieux d’entraînement et un engagement moindre dans la compétition. Et surtout, les femmes ne représentent que 34 % des sportifs de haut niveau inscrits sur les listes ministérielles et 10 % des entraîneurs nationaux. Dans les quartiers sensibles, en particulier, le développement de freins culturels d’ordre communautaire induit parfois une lente exclusiondes jeunes filles.
Depuis 2003, l’association Femmes + se mobilise donc à Dreux pour émanciper les jeunes filles, en majorité issues de l’immigration, en leur offrant la possibilité de pratiquer des sports d’ordinaire réservés aux garçons, comme le football et le rugby. Une opportunité qui s’intègre dans un programme plus large de réussite scolaire.
L'éducation, l'élément clé du développement...
tracking img