Controle de gestion sociale Cours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (1587 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mars 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Contrôle de gestion sociale

LES ENJEUX DU CONTRÔLE DE GESTION SOCIALE
Les RH Business Partner et agent de changement : le facteur humain,
Le modèle des carrés magiques
Le carré magique a été déposé en 2010 par Gartner, Inc. et sa réutilisation a été autorisée. Il
s’agit d’une représentation graphique d’un marché à un instant donné. Il indique comment
certains acteurs se positionnent par rapportà des critères définis par Gartner pour le
marché considéré.
Que mettent en évidence les carrés magiques ?
Le facteur humain crée une différence de performance.

Cet écart de performance est significatif. Il conditionne la capacité de l’entreprise
à générer plus ou moins de résultat que ses concurrents.
Ce qui fait la différence, c’est la capacité des hommes et des femmes de
l’entreprise à êtreconcernés par l’entreprise, à s’impliquer dans leurs métiers, à
répondre efficacement aux besoins et sollicitations des clients, à prendre des
initiatives, à imaginer des « petits trucs » ou à acquérir des « tours de main ».
Le facteur humain, au contraire des technologies, des stratégies, des produits est
difficilement imitable.
Cet écart de performance du facteur humain dépend essentiellement de :• La qualité des recrutements.
• La qualité du cycle : intégration, prise de fonction, professionnalisation.
• La qualité des dispositifs RH : rémunération, intéressement, détection,
promotion, systèmes de motivation, etc…
business model vs dynamique humaine, .

Contrôle de gestion sociale

VCE vs VCI,

Contrôle de gestion sociale

La capacité des hommes et de femmes de l’entreprise à changer estfonction des dispositifs RH et
managériaux de l’entreprise :
Dispositifs RH






Formation, développement de l’employabilité.
Gestion Prévisionnelle des Emplois et compétences (GPEC)
Mobilité interne (promotion, mobilité géographique, carrières internationales) et externe
(départs volontaires, PSE, incitations à la création d’entreprise).
Dialogue social interne responsable avec lespartenaires sociaux qui favorise
l’élaboration de dispositifs négociés

Dispositifs managériaux
• Management centré sur les hommes et l’accompagnement des salariés et le
développement de leurs compétences.
• Management qui donne du sens.
• Management participatif afin de susciter les initiatives individuelles et collectives et
l’adaptation des personnes aux postes.
L’entreprise systémique
Elle secaractérise par :
• de la complexité.
• de l’instabilité.
• une faible capacité à prévoir et anticiper les effets des décisions internes sur le système
interne et sur l’environnement.
• une part non négligeable d’inconnues, notamment dans l’environnement externe de
l’entreprise.
L’entreprise doit donc être vue comme un « système », c’est-à-dire un lieu d’interactions
économiques et sociales. Cesinteractions sont internes et externes. Un système est un
ensemble de parties qui sont en interactions dynamiques permanentes les unes avec les
autres, sans qu’il soit possible de prédéterminer les effets des causes. Un système est en
équilibre (on parle d’homéostasie) ou en déséquilibre. Un système est complexe.

Contrôle de gestion sociale

Le pilotage d’un système complexe nécessite :
- Une capacité desdirigeants à fédérer les différentes formes d’interactions internes le plus
possible vers une direction future, accessible et attirante. C’est ce qu’on appelle le
management par intentions stratégiques. Les dirigeants donnent un cap et créent les
conditions pour que les équipes convergent vers ce cap. Ce cap est une sorte d’idéal
accessible qui retraduit ce que l’on veut faire pour les clients,les actionnaires, les salariés et
l’environnement.
- Une capacité de la ligne hiérarchique à « se mettre en ligne » avec la stratégie définie par
la direction générale. On parle « d’alignement stratégique », c’est-à-dire que le plus de
personnes possibles partagent les mêmes objectifs, les mêmes façons de faire, les mêmes
valeurs.
- Une capacité non négligeable à se mouvoir rapidement et à...