Controle de gestion sociale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7384 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

1ère partie : Les objectifs et la définition du contrôle de gestion sociale

Chapitre 1 : Le pourquoi du contrôle de gestion sociale ?
I. Historique
II. Importance de la RH
III. Objectifs du contrôle de gestion sociale
IV. Impact du contrôle de gestion sociale

Chapitre 2 : C’est quoi un contrôle de gestion sociale?
I. Définition ducontrôle de gestion sociale
II. Comment implanter un Contrôle de gestion sociale

2ème partie : Les outils et indicateurs du contrôle de gestion sociale

Chapitre 1 : quels sont les outils du contrôle de gestion sociale?

I. Principaux indicateurs sociaux
1. Indicateurs économiques et financiers
2. Indicateurs structurels
3. Indicateurs« recrutement »
4. Indicateurs « formation »
5. Indicateurs « rémunération »
6. Indicateurs de climat
7. Indicateurs de mesure du risque professionnel
II. Méthodologie d’élaboration d’un tableau de bord social
1. Les tableaux de bord : définitions et principes
2. Les tableaux de bord : Etapes de conception

Chapitre 2 : Au-delà ducontrôle de gestion sociale : développements récents

I. Les indicateurs « Ressources Humaines » dans la logique du Balanced Scorecard (BSC)

1. Le BSC : fondements et principes
2. Les Ressources Humaines « drivers » de performance dans le modèle de causalité du BSC

II. La déclinaison du BSC au niveau de la fonction RH : la notion de « Human Resource Scorecard »

III. Lesdéveloppements actuels du reporting et du pilotage de la responsabilité sociale de l’entreprise

1. La responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) : fondements et facteurs d’évolution
2. Le reporting de la RSE
3. Le pilotage de la RSE

Conclusion

Introduction :

Le capital humain peut-être défini comme une agrégation d’éléments immatériels aussi divers quel’expérience, le savoir faire, les compétences ou encore la créativité. Il est généralement mis en avant pour son rôle clé dans la compétitivité de l’entreprise et l’innovation. S’il est donc admis que le capital humain est une composante clé de la valeur de l’entreprise, on ne peut pourtant que constater son absence des états financiers publiés par les entreprises.

Ainsi le contrôle de gestionsociale vient pour combler ce manque et faire une analyse de la performance sociale de l’entreprise.

1ère partie : Les objectifs et la définition du contrôle de gestion sociale

Chapitre 1 : Le pourquoi du contrôle de gestion sociale ?

Chapitre 2 : C’est quoi un contrôle de gestion sociale?

Chapitre 1 : Le pourquoi du contrôle de gestion sociale ?
I. Historique :
Les modèles de contrôlede gestion étaient centrés sur la maîtrise de la performance économique. Cette préférence pour les indicateurs économiques réside, en premier lieu, dans la relative simplicité de mise en pratique d’un processus d’évaluation de la performance économique. En second lieu, cette domination s’explique par la prégnance du paradigme classique de la firme, celui de la maximisation des profits à courtterme pour les actionnaires. Ce paradigme, dont l’outil privilégié est le système d’information comptable d’inspiration systémique (Dupuy, 1995) a conduit à une vision de la performance qui laisse dans l’ombre les potentialités sociales et stratégiques de la firme.
D’ailleurs la main d’œuvre était représentée comme un coût et non pas comme une ressource stratégique.
Ainsi au début le contrôle degestion s’est fondé sur l’empowerment proposé par Johnson (1992) et en France par Lorino (1995). Il s’agit là d’un contrôle de gestion essentiellement orienté vers la recherche de la compétitivité à partir de la maîtrise de la relation valeur- coût.

Le nouveau contrôle de gestion déplace l’attention du pilotage physico-financier (pilotage par les chiffres) vers la gestion des...
tracking img