Controle de gestion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2599 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
| |

DOSSIER 1

THEME: COMPARAISON DES COUTS SELON LES DIFFERENTES METHODES.
PERTINENCE DES DIFFERENTS COUTS.

ANNEE 2010/2011

Mme BOUNAB

SOMMAIRE

|FICHE TECHNIQUE ___________________________________________ |P.3 |
|| |
|CAS PRATIQUE_______________________________________________ |P.4 |
| | |
|ARTICLE SUR LAMETHODE___________________________________ |P.12 |
| | |
|TRADUCTION DE TERMES_____________________________________ |P.12 |

FICHE TECHNIQUE

• METHODE DES COUTS COMPLETSCette méthode répartie les charges de l’entreprise en charges directes et indirectes.
o Les charges directes sont celles qui sont directement attribuables (sans calcul intermédiaires) au(x) produit(s).
o Les charges indirectes ont, quant à elles besoin d’êtres réparties entre les différentes produits. Cette répartition se fait dans le tableau de répartition des chargesindirectes (TRCI).
La répartition de ces charges nous permet de calculer le coût complet (ou coût de revient) des différents produits. Le résultat global est obtenu par différence entre le chiffre d’affaire et le coût de revient.

• METHODE DES COUTS VARIABLES
Au sein d'une entreprise, on distingue, plusieurs types de charges: fixes et variables.
Les charges fixes sont indépendantes del'activité contrairement aux charges variables qui varient en fonction du niveau de production ou du niveau d'activité.

Selon cette méthode, les charges fixes sont traitées d'une façon globale, on ne les réparties pas entre les produits. Les charges variables sont quant à elles affectées à chaque produits.
De cette manière, on pourra calculer une marge sur coûts variable (M/CV) par différence entre lechiffre d'affaire (CA) et le coût variable (CV). Le résultat global (R) est obtenu par différence entre la marge sur coûts et les coûts fixes (CF).

|CA – CV = M/CV |
|M/CV – CF = R |

La marge sur coûts variable nous donne plusieurs informations: la rentabilité du produit, sa performance etde quelle manière il contribue à couvrir les charges fixes.

• METHODE DE L'IMPUTATION RATIONNELLE

La méthode de l’imputation rationnelle inclut toutes les charges variables (directes et indirectes) cependant les charges fixes ne sont intégrée de la même manière. On doit les ajuster en fonction de l’activité de l’entreprise. Pour cela, il convient de calculer un coefficient d’imputationrationnelle (CIR) qui est égal au rapport entre l’activité réelle (AR) et l’activité normale (AN). Selon la valeur du CIR, l’entreprise sera soit en sous-activité (CIR < 1) soit en sur-activité (CIR > 1)
Le CIR doit être appliqué aux charges fixes. De cette façon, les charges fixes vont évoluer selon l’activité de l’entreprise, elles deviennent en quelque sorte variable.

|CIR = AR / AN|

• METHODE DES COUTS SPECIFIQUES

On dit qu’un coût est spécifique (CS) dès lors qu’il disparaît avec l’abandon d’un produit. Le coût spécifique correspond aux charges fixes directes (CFD) qui sont directement attribuable à un produit donné. Le résultat est obtenu par la différence entre la marge sur coûts spécifique (M/CS ) et les...
tracking img