Controle de gestion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2123 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
juin 2006

Dossier : Gestion d’entreprise (21)

Page ½

Comment tirer le meilleur de la gestion de vos coûts et de vos marges
Rien de plus ‘quotidien’ dans la vie de l’entreprise que le suivi des marges et des coûts. Mais il est peut-être temps d’en obtenir plus.….
L’analyse des coûts et marges d’une entreprise constitue l’un des éléments importants de son pilotage. C’est généralement untravail assuré par le contrôleur de gestion, mais ce peut être la Direction Générale dans les entreprises de taille plus petite. Bien sûr, ces coûts et ces marges font partie d’un ensemble plus vaste, celui des indicateurs, tableaux de bord et reporting de l’entreprise. Des coûts et des marges, au quotidien, pourquoi faire ? Pour connaître la rentabilité des produits, celle des canaux dedistribution, des clients, … et chercher à les améliorer. Pour prendre une décision d’investissement et trouver les meilleures solutions en terme de rentabilité et de risque. Pour établir des prix de vente. Pour améliorer l’organisation d’un processus de l’entreprise : achats, ventes,… Une définition des coûts et des marges Les coûts sont constitués par un ensemble de charges internes à l’entreprise. Lesmarges seront ensuite calculées par différence entre ces coûts et les prix qui s’appliquent aux transactions d’une entreprise avec des tiers. Les coûts sont caractérisés par : Un champ d’application : Les ensembles concernés sont très divers : Cela peut être le coût d’un simple produit, le coût d’un moyen d’exploitation (machine, atelier ou usine), le coût d’une Direction ou d’un service, … Uncontenu : Nous verrons les particularités de chaque méthode. Une période : Certains coûts seront calculés de manière prévisionnelle tant que d’autres seront établis a posteriori. 1.2. Les charges directes et indirectes Les charges directes sont celles qui sont rattachables sans ambiguïté à l’article ou au service concerné. Ce n’est pas le cas pour les charges indirectes pour lesquelles il faudrautiliser des conventions, des clés de répartition : La méthode des centres d’analyse (ou ‘sections homogènes’) est alors utilisée pour ‘affecter’ ces charges indirectes. Le centre d’analyse, se définit comme un ensemble de moyens humains et matériels pratiquant un même savoir faire technique. L’atelier d’entretien, par exemple, va constituer un centre d’analyse dont les charges vont être affectées auxcoûts des produits ou services. La méthode de répartition des charges indirectes dépendra de la nature de ces centres. Pour les sections opérationnelles, ce sera le plus souvent des unités physiques (heures hommes, heures machines,…) qui serviront à répartir les coûts. Pour les autres sections, Service du personnel ou comptabilité, les clés de répartition utilisées pourront être des effectifs, levolume de production, le chiffre d’affaires …

Olivier AVRIL Gérant Associé d’Acting-finances

A partir de mai 2006 il poursuit le développement de l’activité de « Direction financière à temps partagé » de la société Acting finances initiée par Henry Dorbes.

Les experts d’Acting-finances interviennent, de façon très souple (quelques jours par mois…), très opérationnelle (dans l’entreprise,pour faire…) et en facturant des honoraires (il ne s’agit pas de multi salariat). Cette forme d’externalisation de la direction financière s’adresse à plusieurs types d’entreprises : Les jeunes entreprises qui cherchent à financer et piloter leur croissance Les filiales de Groupes qui souhaitent fiabiliser leur reporting et améliorer leur rentabilité Les PME & PMI qui doivent conduire un projetspécial (fusion /acquisition, ERP, croissance, transmission,…) ou qui rencontrent des difficultés

2. ….Et les méthodes de calcul
2.1. Les coûts complets. Dans le calcul d’un coût complet, la totalité des charges directes et indirectes de l’article est prise en compte. Et pour toutes les phases successives allant de l’achat des matières jusqu’à la vente des produits finis. Chacune des ces...
tracking img